Partagez | 
 

 Pokémon Platine : Sinnoh Echoes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Muriuki

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Jovial
Exp : 9
Date de rencontre : 24/02/2013
Niveau : 23
Feu Eau

Message() Sujet: Pokémon Platine : Sinnoh Echoes Jeu 11 Fév 2016 - 19:44

règles du run:
 
notes:
 

Lucie et Mark l'avaient toujours su : devenir soldat de l'armée royale de Sinnoh offrait de nombreux avantages. Les familles des soldats pouvaient être déménagées à Unionpolis, la capitale, et le revenu était stable mais constant : même en temps de paix, il était nécessaire de maintenir une armée forte, du moins pour la défense du territoire, sinon pour le paraître.

Mais voilà, une Gijinka Etourmi et un Gijinka Keunotr qui débarquent de leur campagne, aux environs du village de Bonaugure, ben... c'était pas nécessairement les combattants les mieux entraînés du monde. ... ils étaient même carrément mauvais en fait. Et c'est à peu près à ce moment là de leurs vies où il fallait faire le choix de malgré tout tenter sa chance, ou de se décider à rester des agriculteurs pour le reste de leurs existence qu'ils la rencontrèrent.

Elle ? Elle, c'était Muriuko. Une Gijinka sabelette, qui venait tout droit de la lointaine nation de Kanto. Une marchande d'arme. Une mercenaire. Apparemment, elle travaillait directement pour l'empereur du Kanto, qui était lui-même un proche ami du roi. Elle venait délivrer un message, mais le souci, c'était qu'elle et son groupe s'étaient fait attaquer en mer : elle avait été retrouvée, échouée sur la plage de Littorella par le père de Mark. Et cette jeune femme, qui respirait une espèce de confiance en elle criminelle, qui dégageait un charisme certain... avait demandé aux deux amis de l'accompagner.

De traverser la théocratie de Sinnoh avec elle, jusqu'à atteindre la capitale : elle-même n'était pas spécialement forte et seule, elle se ferait tuer en chemin à coup sur. Elle n'avait pas non plus l'argent pour engager d'autres mercenaires, mais leur avait promis de partager avec eux la récompense qu'elle toucherai après avoir délivré son message.

Mark et Lucie savaient pertinemment qu'il s'agissait sans doute d'un mensonge. Mais voilà, Mark et Lucie avaient vu là leur chance de partir de Bonaugure, et peut être, si le voyage les endurcissait assez, de devenir ce qu'ils avaient toujours voulus être : des soldats royaux.

Equipe:
 


Dernière édition par Muriuki le Sam 13 Fév 2016 - 1:38, édité 1 fois
AdamantFloatzel

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Rigide
Exp : 28
Date de rencontre : 29/01/2016
Niveau : 18
Eau Normal
Habitat : Dans l'eau, captain Obvious
Pokédex : Il adore barboter dans les endroits les plus improbables.
Il est de caractère souvent jovial, sauf dans les moments ch*ants.

Message() Sujet: Re: Pokémon Platine : Sinnoh Echoes Ven 12 Fév 2016 - 14:43

Bon début!☺
Pourquoi sabelette en particulier ?

_________________

Lalala Lalala vive les pokémon eau Lalala Lalala
Heiki Risan

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Bizarre
Exp : 42
Date de rencontre : 29/01/2016
Poison Combat
Habitat : Sous la couette
Pokédex : Je suis une fleur. Je suis une très jolie fleur. Je suis plus jolie qu'une rose et je sens meilleur qu'un lilas. Qui suis-je ? Je suis toi.

Message() Sujet: Re: Pokémon Platine : Sinnoh Echoes Ven 12 Fév 2016 - 15:14

Simple : comme il l'a dit, il a additionné les chiffres de sa date de naissance
20/11/1994 -> 2+0+1+1+1+9+9+4 = 27
Le Pokémon 27 est Sabelette. Voilà ~
Muriuki

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Jovial
Exp : 9
Date de rencontre : 24/02/2013
Niveau : 23
Feu Eau

Message() Sujet: Re: Pokémon Platine : Sinnoh Echoes Ven 12 Fév 2016 - 18:35

Aujourd'hui, quelqu'un est mort.

Ca doit faire quelque chose comme une semaine qu'on est partis de Bonaugure. On est passé par Littorella, où on a pu recruter une nouvelle recrue, une jeune femme du nom de Shine, une Lixy, apparemment plus intéressée par le fait que je sois une Sabelette qu'autre chose, et qui voulait savoir ce qu'une étrangère faisait là... Mark allait ouvrir sa (trop grande) bouche, mais Lucie l'a vite rappelé à l'ordre. Fort heureusement pour moi, je n'ai que très peu envie que la nouvelle qu'une envoyée de l'empereur du Kanto se répande dans la région comme une traînée de poudre... mais du coup, ça l'a rendue curieuse, encore plus.

Dans le mauvais sens du terme. "Je suis sure que tu es une espionne du Kanto. Et une fois que j'aurai des preuves, les autorités seront raaaaavies." qu'elle m'a dit. ... Argh. Elle allait être difficile à gérer celle là.

Et en arrivant à Féli-Cité, on est tombé sur une jeune Melokrik du nom de Mélodie. On était partis depuis trois jours, et, après avoir affronté, un certain Pomme, un ancien villageois de Littorella devenu garde royal qui nous avait proposé une session d'entraînement pour voir où on en était, nous avons passé les jours suivant à nos entraîner. Malgré le fait que je l'aie avertie, Mélodie a voulu continuer à nous suivre dans nos entraînements et... ce qui devait arriver arriva.

Cette petite fille, d'à peine dix ans, était avant tout et surtout une barde, clairement pas quelqu'un fait pour se battre, et surtout pas à son âge. Sur la route entre Féli-Cité et Charbourg, on s'est fait attaquer par des bandits... et Mélodie a pris un mauvais coup que j'aurai aisément pu parer au meilleur de ma forme. Le souci, c'est que le couteau de l'Etourmi a directement pénétré sa poitrine. Elle est morte sur le coup, mais je me console en me disant qu'elle n'aura pas eu le temps de souffrir. Et ça ferait office de rappel à Mark et Lucie : on ne sait jamais ce qui peut nous tomber dessus sur les routes. Même si Shine était clairement hostile à mon égard, j'avais quelqu'un avec qui agir en tandem qui pourrait couvrir mes arrières, ça irait. J'ai prévenu Mark et Lucie que si c'était trop pour eux, ils pouvaient s'en aller maintenant, qu'ils auraient jusqu'à la levée du camp de demain matin pour le faire.

Nous l'avons enterrée à l'entrée de la Grotte Charbourg, et avons repris notre chemin. Mark et Lucie étaient toujours de la partie. L'objectif était ici double : Charbourg était l'une des villes de cette région qui abritait une Arène, où étaient stationnés des soldats de l'armée régulière, contre qui il était tradition de se battre pour évaluer son niveau mais, aussi et surtout, il y avait un Donjon : la mine de Charbourg.

Ces endroits étaient particulièrement dangereux, bourrés de monstres et d'atrocités en tout genre, mais renfermaient de nombreux trésors, de nombreux mercenaires et aventuriers s'y retrouvaient. Je n'avais aucunement l'intention de nous laisser nous enfoncer trop loin dans la grotte ceci dit : le but était simplement de mesurer les progrès de notre équipe de façon générale, et savoir jusqu'où seule je pourrai aller avec mes blessures actuelles suite au naufrage.

Nous avons fait, dans la grotte, la rencontre de deux aventurières, Wyrm et Gertrude, une Onix et une Machoc, qui travaillaient en tandem, mais qui s'étaient retrouvées à court de provisions au cours de leur exploration du donjon. En échange d'un peu des notres, elles ont accepté de nous servir de guides. Je suis plutôt contente. Shine coopère, plus par nécessité qu'autre chose, et les deux nouvelles se sont très vite intégrées au groupe, suffisemment pour avoir envie de nous accompagner jusqu'à Vestigion du moins, après avoir entendu quelle était notre destination. Normalement, il est possible d'accéder assez rapidement à cette ville par le nord de Charbourg, mais suite à un éboulement, la route est barrée et quasiment impraticable : pas le choix, il faudra faire demi-tour.

Mais d'abord, un petit tour s'impose par la garnisson de Charbourg. Après avoir rapidement expliqué quel genre de challenge on cherchait, un imposant Kranidos du nom de Pierrick, et ses deux partenaires se sont prêtés volontaires pour voir les fruits de notre entraînement. Je suis agréablement surprise des progrès qui ont été faits par tout le monde, ceux de Lucie tout particulièrement, qui commence à comprendre comment efficacement utiliser son avantage aérien. En cent mot comme en un, on s'en est très bien sorti et, assez étonnamment, sans le moindre os cassé pour qui que ce soit !

Mais en repassant par Féli-cité pour aller vers Floraville, escale obligatoire avant d'atteindre Vestigion... Mark a été blessé. Oh, pas grand chose, avec un peu de repos ça serait vite passé, mais on avait pas pensé une seule seconde qu'on se retrouverait à devoir se démêler d'une situation épineuse avec des tarés du culte de Giratina... mais, pour la faire courte, Mark a été blessé à la jambe.

Il l'a caché, et quand on l'a remarqué, on avait déjà traversé la petite grotte qui coupait en deux la route vers Floraville : on aurai pu faire demi-tour, mais à ce point, Floraville était plus proche. ... on aurait du faire demi-tour. On aurait du.

... Aujourd'hui, quelqu'un est mort.

équipe, captures, morts:
 
Contenu sponsorisé







Message() Sujet: Re: Pokémon Platine : Sinnoh Echoes

 
Pokémon Platine : Sinnoh Echoes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pokémon Platine : Sinnoh Echoes
» [Platine] Pokémon Platine Version JAP
» présentation de philali
» Pokémon Nuzlocke Challenge : Harmony of chaos
» La guerre de Sinnoh.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nuzlocke France :: Kalos : tous en Nuzlocke ! :: Nuzlockes écrits :: Nuzlockes inachevés et inactifs-