Partagez | 
 

 Une larme de Souffrance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Feunlic

avatar

Animateur
Animateur

http://www.Jeprendsdeladroguerégulièrement.nvm


Masculin Nature : Gentil
Exp : 476
Date de rencontre : 05/07/2016
Niveau : 15
Spectre Feu
Habitat : Route 1, Route Victoire
Pokédex : Feunlic est un fan de Gnar qu'il jouait quand il jouait à League Of Legends. Il aime shasser et se plaindre que la shasse c'est chiant ainsi que jouer à des jeux vidéos. Pour lui, un paradis n'existe

Message() Sujet: Une larme de Souffrance Dim 10 Juin 2018 - 22:43

Une larme de souffrance



Règles a écrit:
-Règles du Nuzlocke de base
-Pas d'accès au PC
-Pokémon Randomisé (mais combats scénarisés dans l'histoire(c'est à préciser))
-Mode Challenge de Blanc 2 activé.

Anecdotes a écrit:
J'ai joué ce nuzlocke sur Blanc 2 pour le mode challenge et car j'avais plus de rom de NB randomisée et que j'avais la flemme d'en demander une. Les Captures, arènes, le scénario et toussa ont été transposé correctement. Merci de ne pas me fouetter à l'aide de chaussette.



Chapitres:
 

Chapitre 1:
 

_________________





Tu aimes ce genre d'images ?

Alors clique sur l'une d'entre elle pour découvrir les 7 générations sous ce format !


Dernière édition par Feunlic le Mer 13 Juin 2018 - 14:04, édité 2 fois
Nita-Homura

avatar

Champion de Yantreizh
Champion de Yantreizh


Masculin Nature : Relax
Exp : 251
Date de rencontre : 05/08/2017
Ténèbres Glace
Habitat : Le monde des démons
Pokédex : Very stange Pokémon because it's a Yuri fan boy and he don't like Yaoi, and this description is really stupid as fuck !

Message() Sujet: Re: Une larme de Souffrance Lun 11 Juin 2018 - 0:51

Vraiment sympa à lire et c'est original que pour une fois le héro du nuz ne soit pas le dresseur mais ces pokémon ! En tout cas hâte de lire le chapitre 2 Wink
Givranelo

avatar

Champion de Relifac-le-Haut
Champion de Relifac-le-Haut

http://giivrlock.jimdo.com/


Masculin Nature : Discret
Exp : 103
Date de rencontre : 08/12/2016
Niveau : 16
Electrique Aucun
Habitat : Sinnoh
Pokédex : Dessin, écriture, photographie, peinture...

Message() Sujet: Re: Une larme de Souffrance Lun 11 Juin 2018 - 12:45

Sympa tout ça ! Début assez intriguant, même si il y avait quelques fautes cela ne sort pas de l'histoire

Cependant, je me suis vite perdu dans l'histoire, Il n'y a plus d'humain ? Alors pourquoi on voit un dresseur, et si il y a un dresseur, pourquoi on en entend plus parler ? Et ce passage :
Feunlic a écrit:
Samuel: Bonjour Débugant, quel est ton vrai prénom ?
???: Moi c’est Samuel, le Furaiglon et voici Suzalia, une Bulbizarre.
Je n'ai pas trop compris, pourquoi des ??? alors qu'on sait que c'est Samuel car s'est dit juste au dessus ?

Ah et j'ai pas trop compris le changement de dialogue en plein milieu de chapitre, tu passes de dialogue en cadratin (ou tiret) en Nom:

Bref, je vais continuer de suivre tout ça !

_________________

Lucas Les Chaînes du Destin Lucas
Un humain, un Pokémon et une chaîne qui les relie
Chapitre 8 - 13/06/18

Aurore  Semi-RandomLocke  Aurore
Un challenge filmé à trois, ou seul l'aléatoire peut nous sauver
Episode 0.5 - 12/06/18
jojoelle

avatar

Champion d'Illumis
Champion d'Illumis


Féminin Nature : Docile
Exp : 637
Date de rencontre : 27/03/2017
Eau Vol
Habitat : Terrier avec internet intégré
Pokédex : Oh, ça a fait splash!

Message() Sujet: Re: Une larme de Souffrance Lun 11 Juin 2018 - 14:38

Spoiler:
 

_________________

Feunlic

avatar

Animateur
Animateur

http://www.Jeprendsdeladroguerégulièrement.nvm


Masculin Nature : Gentil
Exp : 476
Date de rencontre : 05/07/2016
Niveau : 15
Spectre Feu
Habitat : Route 1, Route Victoire
Pokédex : Feunlic est un fan de Gnar qu'il jouait quand il jouait à League Of Legends. Il aime shasser et se plaindre que la shasse c'est chiant ainsi que jouer à des jeux vidéos. Pour lui, un paradis n'existe

Message() Sujet: Re: Une larme de Souffrance Mar 12 Juin 2018 - 7:11

Givranelo a écrit:
Et ce passage :
Feunlic a écrit:
Samuel: Bonjour Débugant, quel est ton vrai prénom ?
???: Moi c’est Samuel, le Furaiglon et voici Suzalia, une Bulbizarre.
Je n'ai pas trop compris, pourquoi des ??? alors qu'on sait que c'est Samuel car s'est dit juste au dessus ?

Ah, une immonde erreur qui s'est laissé dans le Doc !!! Sinon, oui, il existe toujours des humains mais une partie non-definie est belle et bien transformée en Pokémon. (J'ai l'impression de faire des fautes en écrivant). Pour l'écriture, j'ai vite fait demandé à Neow. J'attendrais qu'il me dise qu'il ai fini la prochaine fois.

Oui, mon nuzlocke se divise bien en deux phases d'écritures (voir 3); Les dialogues, L'histoire et Le Dialistoire (Comme l'histoire mais avec des dialogues). Si j'ai fait ça, c'est pour deux raisons. Je sais pas encore trop quels sont les règles de l'écriture (roman, toussa toussa) donc j'essaye de faire comme je peux et aussi car je trouve que ça apporte un truc à mon nuz. Moment d'émotion, Dialistoire. Moment de calme (et encore...), En combat (principalement) seul ou quand le personnage est seul, Histoire. Et quand deux personnages sont ensembles, Dialogues.

Ce n'est peut-être pas la meilleur des façons de faire, en tout cas merci des retours. Patience pour le chapitre 2 Smile

_________________





Tu aimes ce genre d'images ?

Alors clique sur l'une d'entre elle pour découvrir les 7 générations sous ce format !
Givranelo

avatar

Champion de Relifac-le-Haut
Champion de Relifac-le-Haut

http://giivrlock.jimdo.com/


Masculin Nature : Discret
Exp : 103
Date de rencontre : 08/12/2016
Niveau : 16
Electrique Aucun
Habitat : Sinnoh
Pokédex : Dessin, écriture, photographie, peinture...

Message() Sujet: Re: Une larme de Souffrance Mar 12 Juin 2018 - 16:52

Feunlic a écrit:
Givranelo a écrit:
Et ce passage :
Feunlic a écrit:
Samuel: Bonjour Débugant, quel est ton vrai prénom ?
???: Moi c’est Samuel, le Furaiglon et voici Suzalia, une Bulbizarre.
Je n'ai pas trop compris, pourquoi des ??? alors qu'on sait que c'est Samuel car s'est dit juste au dessus ?

Ah, une immonde erreur qui s'est laissé dans le Doc !!! Sinon, oui, il existe toujours des humains mais une partie non-definie est belle et bien transformée en Pokémon. (J'ai l'impression de faire des fautes en écrivant). Pour l'écriture, j'ai vite fait demandé à Neow. J'attendrais qu'il me dise qu'il ai fini la prochaine fois.

Oui, mon nuzlocke se divise bien en deux phases d'écritures (voir 3); Les dialogues, L'histoire et Le Dialistoire (Comme l'histoire mais avec des dialogues). Si j'ai fait ça, c'est pour deux raisons. Je sais pas encore trop quels sont les règles de l'écriture (roman, toussa toussa) donc j'essaye de faire comme je peux et aussi car je trouve que ça apporte un truc à mon nuz. Moment d'émotion, Dialistoire. Moment de calme (et encore...), En combat (principalement) seul ou quand le personnage est seul, Histoire. Et quand deux personnages sont ensembles, Dialogues.

Ce n'est peut-être pas la meilleur des façons de faire, en tout cas merci des retours. Patience pour le chapitre 2 Smile

Très bien ! Merci d'avoir tout éclairé !
Pourquoi pas cette "Dialistoire"...

J'attends aussi le chapitre 2 ahah !

_________________

Lucas Les Chaînes du Destin Lucas
Un humain, un Pokémon et une chaîne qui les relie
Chapitre 8 - 13/06/18

Aurore  Semi-RandomLocke  Aurore
Un challenge filmé à trois, ou seul l'aléatoire peut nous sauver
Episode 0.5 - 12/06/18
Feunlic

avatar

Animateur
Animateur

http://www.Jeprendsdeladroguerégulièrement.nvm


Masculin Nature : Gentil
Exp : 476
Date de rencontre : 05/07/2016
Niveau : 15
Spectre Feu
Habitat : Route 1, Route Victoire
Pokédex : Feunlic est un fan de Gnar qu'il jouait quand il jouait à League Of Legends. Il aime shasser et se plaindre que la shasse c'est chiant ainsi que jouer à des jeux vidéos. Pour lui, un paradis n'existe

Message() Sujet: Re: Une larme de Souffrance Mer 13 Juin 2018 - 14:02

Chapitre 2 - Une Larme de Sang



Il était tôt quand on est parti. J’étais crevé alors que Samuel et Suzalia ne l’étaient pas. La nuit d’hier puis le fait que c’était ma première nuit dans une Pokéball sont probablement responsables de cette fatigue. Il y avait une poignée de dresseur qui se dressait face à nous avec leur Pokémons. Je n’avais pas envie de me battre mais je ne pouvais pas laisser Samuel et Suzalia prendre tous les risques. Ils m’ont dit qu’ils me laissaient le temps de me faire à l’idée que j’allais devoir tuer pour survivre. Je ne sais quoi penser ni faire. Nous étions presque arrivés en ville quand une fille est venue face à l’abruti.
???: Hey !!! Comme on se retrouve, lui dit-elle avant de courir lui faire un câlin.
Abruti: Salut Bianca, ça fait longtemps.
Bianca: Oooh !!! T’as attrapé une Bulbizarre et un Débugant !? Ils sont trop choupiis !
Abruti: Si tu veux, tu peux les affronter, he he.
Bianca: Tu vas voir, j’ai attrapé des Pokémons trop forts d’abord !


Je ne le sentais pas ce combat. Elle n’avait pas l’air d’une vulgaire scout comme ceux qu’on avait dû affronter auparavant. Elle a envoyé, il me semble, un Munna et Suzalia est parti à l’attaque. Le Munna n’avait pas l’air humain, ça me rassurait. Samuel aidait Suzalia en lui donnant des conseils: “Munna a du mal quand tu l’attaque sur la droite” ou encore “Attention à sa Vague Psy”. Il avait vraiment l’air d'être avec elle, je trouvais ça touchant. Je ne sais même pas depuis combien de temps ils se connaissent.
Samuel: T’as l’air perdu Joën, ça va pas ?
Joën: Je me demandais, Samuel, tu penses qu’on va trouver une solution ?
Il a rigolé légèrement. Je m’étais bien rendu compte que c’était un rire nerveux.
Samuel: Regarde deux secondes Suzalia, regarde comment ses yeux sont remplis de rage, mais surtout d’espoir. Elle veut survivre. Et tu sais quoi ? Elle va survivre.
Joën: Oui mais tu…
Samuel: Je serais là, à ses côtés jusqu’au bout. Je ne veux pour rien au monde voir ses yeux remplies de larmes. On vivra, Joën. Elle, comme moi, comme toi.
Joën: Samuel…
J’ai cru que j’allais pleurer. Je connaissais à peine Suzalia et Samuel mais ils me considéraient déjà comme des leurs. Ils se battaient pour un idéal, un monde où tout irait mieux. Rien que pour ça, je voulais me battre moi aussi ! Je voulais me battre !!!
Moi: Hey, Suzalia !
Suzalia: Je suis occupée là.
Moi: On change.
Suzalia: Tu es sûr !?


L’abruti nous a regardé l’air surpris mais ça m’allait. Ce vulgaire Munna allait prendre cher ! Je sautillais sur place attendant une attaque potentielle du Munna. Il utilisa sa Vague Psy, j’esquivais dès lors vers la droite, coup de pied en pleine face, il touche le sol pour la première fois depuis le début du combat. Suzalia m’a félicité, je me sentais proche d’eux, je me sentais bien. Le Munna se relevait avec peine alors j’en ai profité pour lui enchaîner des coups de poing et des coups de pied. Je l’ai finalement mis hors d’état de nuire. Si je ne peux pas tuer, je peux au moins faire ça pour mes amis. Suzalia retourna au combat et Bianca envoya un Mateloutre. Horreur, ce dernier était apeuré et a fui le combat. Il était humain. Pourquoi fallait-il que ça arrive !? Suzalia avança et le frappa grâce à Fouet Lianes. Je lui ai crié de ne pas lui faire de mal et je me suis vite calmé quand les premières larmes coulaient de ses yeux. Samuel était en rogne mais, tout comme moi, était impuissant. Ce fût rageant de voir ce combat.


Suzalia s’approcha un moment de ce Mateloutre alors qu’il était en position de faiblesse puis le tua. J’étais dégoûté. L’abruti avait trop d’égo pour arrêter le combat et se rendre compte que ses Pokémons souffraient. Quand le combat fût fini, je suis entré dans la ville en direction d’un endroit où avoir la paix. Samuel voulait me suivre mais a préféré rester un peu avec son amie. Le jour commençait déjà à se coucher, je me sentais nul. Nul de ne pas pouvoir tuer et me battre à mon plein potentiel comme eux. Je ne savais même plus où ils étaient. Sûrement encore en ville, dans un hôtel en train de dormir. Je contemplais avec admiration le ciel et ses ondes boréales. C’était un spectacle éblouissant qui se déroulait là-haut...
???: Mauvaise journée, pas vrai ?
Joën: Hein heu… Qui-es-tu ?
Mathias: Je suis le Mateloutre de tout à l’heure.
Joën: Oh mon dieu, tu es en vie ! Je t’ai pourtant vu mourir tout à l’heure, comment ça se fait que…
Mathias: C’est ton amie. Elle m’a dit de faire ce qu’elle me disait, que tout irait bien et que je pourrais vivre à nouveau si je l’écoutais. Ce soir, si je suis encore en vie, c’est sûrement grâce à elle.
Joën: Je suis si content pour toi ! Tu ne peux pas savoir à quel point ça m’a écœuré quand j’ai su qu’on devait tuer quelqu’un comme nous. D’ailleurs, tu ne t’es pas enfui ? Pourquoi tu es là ?
Mathias: Elle m’a dit qu’elle me rejoindrait ici ce soir pour me dire quoi faire demain matin.


Suzalia est arrivée peu après, on a commencé à discuter du plan pour sauver Mathias et de l’entraînement de demain pour l’arène qui nous attend. C’était très chouette comme moment. Le lendemain matin, j’étais retourné avec Suzalia auprès de Samuel et l’abruti. On s’est dirigé vers les Vestiges du Rêve, là où on devait rejoindre Mathias. C’est incroyable comment ça n’a rien plus rien à voir quand on passe du jour à la nuit ici. Comme prévu, Mathias a fait son apparition peu après notre arrivé dans la zone et il s’est laissé capturer. Nous formions un beau petit groupe. On a commencé à discuter et à rigoler. Cela faisait longtemps que je n’avais plus pris du bon temps. Je dirais que la dernière fois, remonte à avant ma transformation, ça date un peu. L’andouille nous a entraînés mais, au fur et à mesure, on s’est rendu compte que Mathias était toujours aussi faible et qu’il ne participait pas beaucoup au combat. Qu’est-ce que c’est abruti était en train de faire ? On devait se préparer pour SON combat, grrr...


Lorsqu’on est arrivé à l’arène, Mathias était inquiet.
Suzalia: Je veillerais sur toi, ne t’en fais pas. Tout ira bien Mathias !
Mathias: Je te dois tellement, je suis désolé de devoir te demander à nouveau de l’aide…
Samuel: T’inquiète, on est là nous aussi. Tu te rattraperas à la prochaine arène.
Rachid s’est présenté face à nous. J’avais un peu le trac, c’était un grand combat qui nous attendait. Je priais pour ne pas tomber face à un humain. Le combat était lancé. Je me suis assis derrière l’abruti avec Mathias et Suzalia. Samuel était parti affronter le Ponchiot ennemi. Les coups de Sam étaient si violents que le chiot a été projeté violemment à plusieurs reprises. Samuel était fatigué, ça se voyait. Qu’est-ce que c’était que ça ? Rachid fit boire une boisson à son Ponchiot qui reprit toute ses forces ! Samuel frappait de moins en moins fort et le Ponchiot fini par le blesser grièvement. “Joën, vas-y !” a dit l’autre. Quand je suis arrivé, je me suis directement prit une attaque assez violente qui m’a envoyé contre un mur. Le temps que je me relève, j’étais à nouveau percuté. Le mur avait commencé à prendre la forme de mon corps. Je voulais prouver que j’étais fort alors je me suis relevé rapidement et ai esquivé l’attaque ennemie. J’étais prêt à l’attaquer à mon tour mais le chiot m’a chargé une énième fois. J’avais des bleus sur tout le corps. C’était au tour de Suzalia d’y aller. J’avais l’impression qu’il nous envoyait à la mort.
Mathias: Pourquoi ne m’a-t-il pas entraîné avec vous !?
Samuel: Argh… T’inquiète, tu as déjà vu Suzalia combattre, on va s’en sortir. Sinon, pas trop amoché, Joën ?
Je respirais avec difficulté. J’étais blessé au ventre et j’avais des bleus sur tout le corps. Pourtant, je me concentrais davantage sur Suzalia
Joën: Regarde plutôt le combat, on en parle après.
Suzalia était en difficulté. Le Ponchiot semblait rempli de rage de vaincre. Était-ce seulement possible de le blesser !? Suzalia était fatiguée. Je ne l’ai jamais vue avoir autant de mal face à un adversaire. Pourtant, les preuves étaient là, Suzalia était plus mal en point que ce chiot sorti tout droit de l’enfer. Ni Samuel, ni moi ne pouvions faire quoi que ce soit. Nous arrivions à peine à tenir sur nos pattes.
Samuel: Je m’en fous, je vais la sauver !!!
Moi: Te suicider ne servira à rien, Samuel !
Un énorme silence se fit entendre juste après un ultime impact du Ponchiot.
Suzalia: Je…
Mathias: Je veillerais sur toi, ne t’en fais pas. Tout ira bien, Suzalia !


Mathias avait utilisé Aqua-Jet pour sauver en un éclair Suzalia. Samuel, malgré sa fatigue évidente, s’était jeté au secours de Suzalia pour la ramener à nos côtés. Pendant ce temps, Mathias tentait de rivaliser face au chiot des enfers. Le Ponchiot fonça et Mathias lui plaqua la nuque au sol en un éclair avant de le propulser contre un mur.
Mathias: He he… Même pas… Fatigué, vous avez vu ?
Suzalia semblait inconsciente. Samuel ne s’intéressait plus au combat désormais, il était obsédé par Suzalia, il était très inquiet. Leur relation devait être vraiment forte à ces deux-là. Pendant de temps, Mathias affrontait le singe vert de Rachid.
Moi: Reviens ! Il est de type plante, tu ne peux rien contre lui !
Mathias: Elle a tout donné pour moi alors que ce n’était pas son métier. Cette personne est la raison pour laquelle je suis devenu secouriste quand j’étais encore humain. Laisse-moi faire mon métier maintenant.
Moi: C’est ridicule !
Mathias: Abandonner une personne en détresse, c’est sûrement ridicule, mais c’est dans ma nature, petit.


Le combat fut acharné. Malgré ce que j’aurais pensé, il s’en sortait plutôt bien. Il arrivait à le mettre à terre à plusieurs reprises. Suzalia reprit conscience durant le combat et elle put assister avec Samuel au combat le plus beau que je n’ai jamais vu de ma vie. Mathias allait tellement vite grâce son Aqua-Jet, c’était comme si il se téléportait. Le singe vert n’arrivait pas à le toucher mais essayait de toutes ses forces. C’était magique. Mathias bousculait régulièrement le singe tant dis que ce dernier tentait d’anticiper les coups, mais il n’y arrivait pas. Malheureusement, je ne l’ai vu que trop tard, mais à cause de la fatigue, Mathias allait de moins en moins vite. C’était une question de temps avec qu’il se fasse avoir.
Moi: Mathias, dépêche-toi, tu faiblis !
Mathias était concentré, ça se voyait qu’il se dépêchait. Les coups s'accéléraient rapidement. Le singe fût rapidement couvert par une voile d’eau qui l'agressait de tous les côtés. Ce voile disparut peu de temps après. Mathias s’est écroulé par terre. Il avait réussi ! Ou presque.
Le singe, un regard de tueur, un poing en sang dont de la fumée se dégage, le corps de Mathias comportait une grosse blessure dans le dos qui saignait. Depuis le début, le singe arrivait à le toucher, mais il essayait de garder le contrôle. Il s’est battu mieux qu’on ne le pensait mais… Le résultat était là, les pleurs derrière moi ne confirmèrent que trop mes doutes. Mathias, celui que j’ai pris le temps de connaître et d’apprécier, pourquoi, non, non, NON !!! JE REFUSE !!! Je me suis avancé, les poings en feu, le singe voulait se battre, lui aussi. Un coup de poing dans sa face, un deuxième, un troisième ! Il me frappait comme il pouvait avec ses pieds et sa queue mais la douleur ne me faisait rien, je n’avais qu’un objectif, le tuer ! Il s’était permis de prendre la vie d’un ami, d’une personne qui m’était chère. J’ai eu la chance de vivre, j’aurais la chance de le venger ! Un quatrième, un cinquième, un sixième coup de poing. J’ai lancé un septième et ultime coup de poing en plein dans son ventre. Je l’avais éjecté contre son dresseur, le mur de l’arène était explosé. Il y avait du sang par terre. Je ne savais même pas à qui il appartenait tellement on a souffert pour durant ce combat... Ma haine et ma rage commençaient à redescendre et la douleur, quant à elle, commençait à revenir. La douleur était bien plus forte qu’avant ! Je me roulais par terre de douleur. Mes mains me brûlaient, mes jambes étaient comme des mikados que l'on brise en 100, mon ventre, celui sur lequel il a enchaîné les coups, avait en son milieu une infâme blessure ouverte. J’étais tellement mal en point, j’avais tellement mal, l’abruti m’a vite récupéré ainsi que son badge et est parti à l’hôpital. Je souffrais tellement, c’était abominable. Je me suis évanoui avant de voir la détresse de Suzalia.


Comme la dernière, je vous laisse sur une petite musique en lien avec le chapitre !:
 


—  —  —  —  —  —  —  —  —  —

Samuel: Renouet
Suzalia: Route 1
Joën: Route 2 (en vie ?)
—  —  —  —  —  —  —  —  —  —

Ces héros tombés au combat:
Mathias: Vestiges du Rêve

_________________





Tu aimes ce genre d'images ?

Alors clique sur l'une d'entre elle pour découvrir les 7 générations sous ce format !
jojoelle

avatar

Champion d'Illumis
Champion d'Illumis


Féminin Nature : Docile
Exp : 637
Date de rencontre : 27/03/2017
Eau Vol
Habitat : Terrier avec internet intégré
Pokédex : Oh, ça a fait splash!

Message() Sujet: Re: Une larme de Souffrance Jeu 14 Juin 2018 - 5:27

Ouah, c'est très intéressant!

_________________

Givranelo

avatar

Champion de Relifac-le-Haut
Champion de Relifac-le-Haut

http://giivrlock.jimdo.com/


Masculin Nature : Discret
Exp : 103
Date de rencontre : 08/12/2016
Niveau : 16
Electrique Aucun
Habitat : Sinnoh
Pokédex : Dessin, écriture, photographie, peinture...

Message() Sujet: Re: Une larme de Souffrance Jeu 14 Juin 2018 - 13:04

Cool ce chapitre ! beaucoup de retournement de situation.

Cependant, il y a des choses qui me gêne un peu dans ce chapitre, déjà il y a ça :
Feunlic a écrit:
???: Mauvaise journée, pas vrai ?
Joën: Hein heu… Qui-es-tu ?
Mathias: Je suis le Mateloutre de tout à l’heure.
Comment il a su qu'il s'appelait Mathias ? il ne l'a jamais dit x)
ensuite, je trouve qu'il y a beaucoup trop de répétitions : "Mathias avait utilisé Aqua-Jet pour sauver en un éclair Suzalia. Samuel, malgré sa fatigue évidente, s’était jeté au secours de Suzalia pour la ramener à nos côtés. Pendant ce temps, Mathias tentait de rivaliser face au chiot des enfers. Le Ponchiot fonça et Mathias lui plaqua la nuque au sol en un éclair avant de le propulser contre un mur.
Pense à utilisé "Il","Elle","Le pokémon blessé","La Bulbizard","le courageux" ou des mots comme ça à la place, car en plus d'éviter les répétitions et fluidifier la lecture, tu peux donner des informations cruciales au lecteur

Par exemple : "Mathias avait utilisé Aqua-Jet pour sauver en un éclair Suzalia. Samuel, malgré sa fatigue évidente, s’était jeté au secours de la bléssée pour la ramener à nos côtés." cela insiste sur le fait qu'elle est blessé par exemple...

BREF, hâte de voir le prochain chapitre, j'espère que Joën n'est pas mort et je ship Samuel x Suzalia Smile

_________________

Lucas Les Chaînes du Destin Lucas
Un humain, un Pokémon et une chaîne qui les relie
Chapitre 8 - 13/06/18

Aurore  Semi-RandomLocke  Aurore
Un challenge filmé à trois, ou seul l'aléatoire peut nous sauver
Episode 0.5 - 12/06/18
Feunlic

avatar

Animateur
Animateur

http://www.Jeprendsdeladroguerégulièrement.nvm


Masculin Nature : Gentil
Exp : 476
Date de rencontre : 05/07/2016
Niveau : 15
Spectre Feu
Habitat : Route 1, Route Victoire
Pokédex : Feunlic est un fan de Gnar qu'il jouait quand il jouait à League Of Legends. Il aime shasser et se plaindre que la shasse c'est chiant ainsi que jouer à des jeux vidéos. Pour lui, un paradis n'existe

Message() Sujet: Re: Une larme de Souffrance Jeu 14 Juin 2018 - 17:05

Merci des conseils, c'est cool de voir que ça plaît. J'ai jamais réellement écrit d'histoire comme celle là avant donc je n'ai pas encore les réflexes dans ce style. J'ai hâte de pouvoir proposer la suite  Smile

_________________





Tu aimes ce genre d'images ?

Alors clique sur l'une d'entre elle pour découvrir les 7 générations sous ce format !
Contenu sponsorisé







Message() Sujet: Re: Une larme de Souffrance

 
Une larme de Souffrance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nuzlocke France :: Kalos : tous en Nuzlocke ! :: Nuzlockes écrits-