Partagez | 
 

 Le Nuzlocke d'un amnésique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chamaloum

avatar

Champion de Relifac-le-Haut
Champion de Relifac-le-Haut


Masculin Nature : Gentil
Exp : 157
Date de rencontre : 17/03/2017
Niveau : 18
Psy Fée
Habitat : Chez quelqu'un
Pokédex : Salut. Sa va?

Message() Sujet: Le Nuzlocke d'un amnésique Sam 3 Nov 2018 - 18:18

Salutation tous le monde,
Je voulais me relancer dans les Nuzlocke écrit mais je vais me relire au mois 36 fois avec des pour le bien des pupilles des lecteurs/lectrices.
Ce Nuzlocke sera sur Pokémon émeraude plus hack de Pokémon émeraude.
règles et Option:
 
Maintenant que les présentations des options et les règles sont fini place à l'histoire.
Chapitre 0:
 
merci d'avoir suivi cette introduction qui est longue dit moi les point positif ou négatif pour les améliorés.


Dernière édition par Chamaloum le Mer 7 Nov 2018 - 9:20, édité 2 fois
Line

avatar

Ecrivain
Ecrivain


Féminin Nature : Bizarre
Exp : 473
Date de rencontre : 25/01/2016
Niveau : 20
Ténèbres Fée
Habitat : Au pays des Télétubbies
Pokédex : Les scientifiques tentent encore de dénombrer les gens qui habitent dans sa tête. Pour l'instant, ils se mettent d'accord sur 42.

Message() Sujet: Re: Le Nuzlocke d'un amnésique Sam 3 Nov 2018 - 19:18

Mais...
*soupire*

Je sais même quoi dire.
Il y a des fautes. Plein. Encore. Toujours. Tu as dit que tu allais faire des efforts mais je les vois même pas. S'il te plait, tu oublies un mot dans la phrase où tu dis que tu vas faire des efforts :
"Je voulais me relancer dans les Nuzlocke écrit mais je vais me relire au mois 36 fois avec des ??? pour le bien des pupilles des lecteurs/lectrices."
Tu oublies une lettre dans le titre du spoiler. Le truc qui se voit le plus.
Je sais même pas quoi dire.
Je vais pas m'amuser à corriger les fautes, j'ai bien mieux à faire de mes journées.

Ensuite...
Outre les fautes, bien sûr... J'ai l'impression que tu veux faire un truc un peu sérieux quand même. Cette histoire d'amnésie, tout ça, généralement on part rarement là-dessus quand on fait du comique. Mais franchement, j'ai beaucoup trop rit en te lisant et je suis désolée de te dire que ce n'était pas parce que c'était voulu dans l'histoire. Ton personnage est... Mou, lent, passif à un point que ça en devient marrant. Il se réveille amnésique dans un camion et il se pose pas genre... 75 000 questions ?
"Qu'est-ce que je fous là ? Pourquoi je suis ici ? C'est qui cette meuf qui m'aborde en m'appelant "mon chouchou" ? Pourquoi elle dit que j'ai une chambre ?"
De mon côté, en tout cas, je m'en suis posée des questions. Pourquoi obéit-il à cette charmante dame alors qu'il ne sait même pas qui elle est ? Pourquoi monte-il vraiment dans ce qui est désigné comme étant "sa chambre" sans se poser question ? Pourquoi ne pose-t-il aucune question, bordel ?! Pourquoi il ne réagit à rien ? Pourquoi ne s'étonne-t-il pas lorsqu'une nouvelle meuf inconnue lui annonce qu'il est recherché ? Pourquoi fait-il direct confiance à cette gamine alors qu'il ne sait pas qui elle est ? Mais pourquoi il est aussi mou, c'est ouf quand même ?!
Bien évidemment, ce n'est pas le genre de questions qui seront réglées avec la suite de l'histoire. Nan nan nan. C'est des questions de logique, que TOUS tes lecteurs vont se poser en lisant. C'est ce genre de questions auxquelles tu te dois de répondre avant de chercher à écrire. J'ai l'impression de me répéter, mais écrire une histoire, ce n'est pas juste ouvrir une page Word et taper sur le clavier tout ce qui te passe par la tête. Ça, à la limite, à la limte, ça s'appelle un brouillon. Ce que tu nous as posté, j'appelle ça un brouillon. C'est pas travaillé pour un sou. Comme à ton habitude, tu nous retranscris vaguement le scénario du jeu en essayant de faire coller un truc qui t'est un jour passé par la tête. Mais du coup, il a plein d'incohérences et de comportements totalement illogiques, tu enchaînes les actions du jeu sans aucune continuité...
Et c'est plein de fautes, bordel.

_________________

Ne sachant quoi écrire, je vous laisse avec mon expression favorite.
Gné...?


Mes Nuzlockes ! :
 


Venez voir la Gazette participative de NuzFR !

- Tasse de thé par Ryiko
Neowstix

avatar

Elite 4
Elite 4


Masculin Nature : Relax
Exp : 2160
Date de rencontre : 25/05/2013
Niveau : 20
Psy Ténèbres
Habitat : Trying to pursue my true self.

Message() Sujet: Re: Le Nuzlocke d'un amnésique Dim 4 Nov 2018 - 1:23

Je sais que j'ai reproché à Kad de dissimuler ses critiques sarcastiques et que j'ai prôné qu'on soit honnêtes dans nos critiques, mais il ne faut pas aller dans l'excès inverse non plus. Oui c'est plein de fautes, et oui Chamaloum ne semble pas prendre en compte les conseils qu'on lui donne. Mais ce n'est pas une raison pour prendre un ton comme ça, les "soupire" et les "bordel". Oui, je sais que Chamaloum n'a pas l'air de prend en compte nos conseils. Mais ça vaut pas le coup de s'énerver pour ça. Je veux pas me la jouer à la "Si t'es pas content, poste pas", mais que veux-tu faire de plus alors ? Aller jusqu'à l'insulter ? Si vous jugez que vous ne pouvez rien dire de plus à Chamaloum autre que quelque chose de méchant ou si vous sentez qu'il ignore ce que vous lui dites, pour votre réaction, à choisir entre laisser couler parce que vous avez peur de vous répéter, ou être méchants, je pense que vous devriez choisir la première option. :x

Je suis désolé Chamaloum, parce que comme ça je semble aussi méchant. Mais effectivement, des gens t'ont dit et répété des choses, et tu ne sembles pas suivre leurs conseils. Est-ce que tu aurais une dyslexie, par exemple ? Si non, hé bien il est dommage de constater que tu ne sembles faire écho à aucune critique, du coup les gens se lassent un peu de suivre ton nuz, tu comprends ? :x

_________________

.
Ely Sion

avatar

Champion
Champion

https://www.youtube.com/channel/UC5rCqzlhlrQk9aFLRD78fbQ?&ab


Masculin Nature : Modeste
Exp : 222
Date de rencontre : 04/07/2016
Combat Aucun
Habitat : Dans une boîte en carton
Pokédex : Espèce Discrète: Bien que silencieux, il n'hésite pas à foncer au front lorsque il le doit. Ses techniques au corps à corps font de lui un adversaire redoutable, capable de tenir tête à un Mackogneur.

Message() Sujet: Re: Le Nuzlocke d'un amnésique Dim 4 Nov 2018 - 1:34

Sainte Ni-Touche à tout dit. Non vraiment, je ne suit pas l'aventure de Chama pour:
-pauvreté du contenu
-pauvreté du vocabulaire
-pauvreté de l'orthographe

Après je suis pas des masses bien placé pour donner mon avis de fantôme errant, mais balancer à un gars limite un "lol, stop écrire", c'est pas très constructif. Plutôt que de le descendre après lui avoir donné des conseils, autant continuer mais en l'orientant sur des vidéos. C'est pas très compliqué, ça coûte rien, et s'il n'arrive toujours pas à donner du sien, qu'il continue. Le public ne le suivra pas.

_________________

Choose your character. Get ready, fight!

Chamaloum

avatar

Champion de Relifac-le-Haut
Champion de Relifac-le-Haut


Masculin Nature : Gentil
Exp : 157
Date de rencontre : 17/03/2017
Niveau : 18
Psy Fée
Habitat : Chez quelqu'un
Pokédex : Salut. Sa va?

Message() Sujet: Re: Le Nuzlocke d'un amnésique Mer 7 Nov 2018 - 7:11

Salut,
J'ai pris connaissance de tout les critiques, c'est pour ça que l'introduction est refaite. Merci de le lire et je si cette réécrire vous plaît, je continura comme ça en faisant des efforts et je ferai des appeles des bêta-lecteur.
Mitsu

avatar

Ecrivain
Ecrivain


Masculin Nature : Relax
Exp : 1016
Date de rencontre : 01/06/2016
Niveau : 19
Psy Acier
Habitat : Ici ou là. Mais plus là qu'ici. Sauf quand il n'est pas là.
Pokédex : De mieux en mieux.

Message() Sujet: Re: Le Nuzlocke d'un amnésique Mer 7 Nov 2018 - 8:46

Woah ! Shocked 

C'est exactement ça !  

Chamaloum a écrit:
"Où suis-je ?"
C'était la première question à m'avoir traversé l'esprit. Si seulement c'était là ma seule interrogation...
Le jour, mon passé, mon âge, ma famille, je ne me souvenais de rien. De rien, à part de mon nom, Chama. Enfin, je crois que c'est Chama. Oui, je me suis réveillé comme ça, dépourvu de souvenirs. Je n'avais pas encore eu le temps de prendre connaissance de mon environnement, ce ne fût pas bien difficile de le cerner. Un camion roulait sur une route sinueuse, avec un tas de cartons à l'arrière, et j'étais dedans. Mais qu'est-ce que je fichais là-dedans !? Et plus important encore, où diable m'entraînait ce camion ??? Puis... J'ignore totalement la raison pour laquelle je suis amnésique. Je ne suis pas souffrant, je n'ai - semble t'il- reçu aucun coup.
Grâce à la lumière naturelle qui perçait à travers une petite fenêtre donnant sur l'avant du véhicule, j'ai crû distinguer "Bourg-en-vol",sur l'un des cartons. "Bourg-en-vol". J'avais beau murmurer inlassablement ce nom pour mieux me le figurer, rien n'y faisait. Ce nom ne m'évoquait rien.
Les secousses se firent plus rares au fil du temps, j'en ai déduit que la route était sûrement mieux entretenue, sans doute parce qu'on approchait d'une ville, Bourg-en-Vol je suppose.
Le camion freina d'un coup sec, j'ai littéralement volé dans les cartons... C'était si soudain,et j'étais plongé dans mes pensées, à trier les maigres informations que je possédais.
Cette ville, j'étais dans la région d'Hoenn ? 
Tout étais si confus... 

Les portes arrières du camion s'ouvrant, la lumière du soleil m'aveugla, comme si je ne l'avais pas vu depuis une éternité. J'étais bien dissimulé au fond, derrière des cartons. De cette manière, pendant que les déménageurs s'occupaient des premiers colis, j'avais le temps de prendre la poudre d'escampette.

Me faufilant discrètement le long de l'engin, j'épiais les mouvements de ces hommes, guettant la moindre ouverture pour fuir.
Sauf que...

J'étais loin de me douter que j'étais moi-même épié, par une belle et grande femme, brune, la quarantaine. Elle posa sa main sur mon épaule avec tendresse, la peur me fit bondir. 
Son visage était empli de tendresse à mon égard, mais pourquoi ? Pourquoi ?

"Le voyage était long n'est-ce pas ? Mais ça y est, voici notre maison mon Chama" me dit elle.
Je ne comprenais pas, et ne savais encore moins quoi lui répondre. Une horrible sensation de malaise m'envahit. Je voyais bien que le fait de ne pas réagir la peinait, je me sentais quelque part obligé de rentrer dans son jeu, bien qu'elle ne m'évoquait absolument rien.
Quelque chose me disait que je devais la reconnaître, mais ce n'était pas le cas. Devant moi se dressait une parfaite inconnue.

Elle me prit la main et d'une voix chaleureuse me dit "Ta chambre est déjà toute aménagée chouchou, me ferais-tu le plaisir d'aller vérifier que tout est en ordre là-haut ? "
"Ma" chambre ? J'ai l'impression d'être comme son...fils ? Mais je me souviendrais au moins de ça,non ? Je ne suis plus sûr de rien en fait...
La chambre était décorée avec goût, c'était simple, authentique, sobre et moderne, mais agréable surtout, comme le reste de la maison d'ailleurs. Tout était à sa place, enfin c'est ce qu'il me semblait, c'était ordonné et propre. Seule l'horloge était à régler. La femme, restée au salon, me communiqua l'heure. Car ça aussi je l'ignorais.

Comme rester ici les bras croisés me paraissait inconcevable, je suis retourné voir la brune dans le salon, pour avoir de plus amples renseignements.
Elle était absorbée par le programme à la télévision - le journal local je crois- , si bien qu'elle ne me vit pas tout de suite arriver.
Quand elle se rendit compte de ma présence, elle zappa tout d'abord, avant même d'éteindre la télévision. Pourquoi une telle réaction ? Que regardait elle que je ne devais pas voir ? 
À vrai dire, ce n'est pas la seule chose étrange à son propos, car aussitôt elle m'expédia rencontrer les voisins, sans que j'ai eu le temps de lancer le moindre mot.
C'était vraiment étrange comme réaction, elle qui me semblait si accueillante il y'a quelques instants...
Mes questions demeuraient sans réponses...

Les voisins étaient la famille Seko, je le sais grâce à la boîte aux lettres, c'est tout. Aucun souvenir de ce nom non plus.
Le village n'était pas bien grand, à vrai dire, à part "ma ?" maison et la leur, j'apercevais juste une sorte d'entrepôt, un préfabriqué.

La voisine, une bonne quarantaine également, m'accueillit cordialement à son tour, elle avait semble t'il eu vent de ma venue. J'étais visiblement le seul à ne pas être au courant de mon arrivée, c'est déprimant...
Même leur fille était au courant. À peine arrivé dans sa chambre, l'adolescente au bandana bleu m'accosta comme m'accosterait une vieille amie. 
"Chama ? Enchantée, moi c'est Flora ! Mais...t'es pas le type qui est hyper-recherché de partout ??? J'ai entendu parler de toi." lanca t'elle.
Recherché ? Moi ? Pourquoi !? Par qui !?? 
Elle poursuivit : "Bref, je tiens juste à te mettre en garde contre la femme qui t'héberge, elle n'est pas aussi sympathique qu'elle en a l'air, elle est même dangereuse si tu veux mon avis ! Mmh, il te faut un Pokémon, au cas où."
Dangereuse ? Cette femme bizarre ? Certes j'ai été étonné par son changement soudain de comportement à mon égard mais...
Je vais suivre les conseils de cette..."Flora".
Selon ses dires, son père devait se trouver aux alentours du village. 

Heureusement pour moi, les recherches furent de courte durée. Des cris de terreurs venant de la route adjacente au village me glacèrent le sang. Ces cris étaient ceux du Professeur Seko, père de Flora. Il était en danger, je devais agir. Paniqué il m'ordonna presque de prendre l'une des trois pokéball contenues dans une mallette gisant au sol. Je n'avais pas le temps de réfléchir, je devais simplement agir.

À suivre...

C'est ça qu'on attendait de toi Chama ! Je suis super content de voir que tu as pris nos retours en considération ,et je suis surtout content de voir ce que tu donnes quand tu t'appliques ! 
Ah ah, maintenant je compte sur toi pour que la suite soit du même registre   Wink

En tout cas, là j'accroche ! 
Juste, corrige quand tu auras le temps la faute dans le titre du spoiler, tu as oublié un petit "h" à chapitre ^^

Mais franchement vu le contenu du spoiler , c'est excusé o/

_________________

"Ne vis pas pour que ta présence se remarque,mais pour que ton absence se ressente" Bob Marley

Tu veux passer un bon moment... ? :
 
Contenu sponsorisé







Message() Sujet: Re: Le Nuzlocke d'un amnésique

 
Le Nuzlocke d'un amnésique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amnéville Impact 15 et 16 novembre 2014
» Le Nuzlocke Challenge
» [RP, HRP, IRL, ...]Recherche client
» [Jeu] Infocompte / Alternative
» Jour 2: Nuzlocke Challenge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nuzlocke France :: Kalos : tous en Nuzlocke ! :: Nuzlockes écrits-