Partagez | 
 

 Nanard autour du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Nanard

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Malpoli
Exp : 72
Date de rencontre : 17/04/2012
Niveau : 24
Ténèbres Ténèbres
Habitat : dans un abribus (c'est vrai en plus ptdr)

Message() Sujet: Nanard autour du monde Mar 17 Avr 2012 - 12:45

Bonjour voilà, j'ai commencé ma fic Nuzlocke. Déjà, je dois vous dire que j'avais déjà commencé sans vraiment prendre de notes, sauf les Pokémon que j'ai capturé et dans quelles zones. Je suis pas rendu très loin, mais pour les besoins de la fic, je me suis recommencé une partie vite fait (sur émulateur oui messieurs) histoire de me remémorer le scénario de base jusqu'au premier badge, en parlant des Pokémons que j'ai vraiment capturé et que je me souviens vaguement du contexte. À partir de là je reprendrai ma partie réelle.

Par contre attention. Ce que vous allez lire n'est certainement pas très orthodoxe comme fic Nuzlocke. Je suis un écrivain dans l'âme, vous comprenez, et j'ai un style vraiment très particulier. Dans ce Nuzlocke, je vais beaucoup m'attarder sur l'histoire de merde que j'ai construite. En fait j'avais un peu perdu l'envie de continuer mon challenge, mais en faisant cette fic, ça devrait changer.

Attention par contre, âmes sensibles, parce qu'il y a énormément de gros mots pas gentils interdits par l'Église Catholique. Je suis du genre à avoir un langage très très coloré en vrai et y compris dans la peau de mes personnages. Et c'est humoristique aussi, mais encore là c'est un style qui peut déplaire à plus d'un. Lisez pour vous faire une idée, mais je vous mets en garde parce que je vous connaît pas. Donc au programme, beaucup de grossièretés, beaucoup de références très explicite au sexe, mais surtout, de l'humour du début à la fin. De l'humour québécois en plus, vous pouvez pas avoir mieux.

Bon, je joue en Anglais, mais par souci d'être compris du plus de monde possible, j'ai gardé les noms Français, même si j'ai dû chercher la plupart sur Internet (les Pokémon je me débrouille, mais les villes et les personnages, c'est la galère. Genre May qui devient Flora, toussa)

Aussi, la façon dont je vais mettre en place le Nuzlocke dans l'histoire ne sera pas explicitement expliqué. Je respecterai les règles, le personnage de l'histoire aussi, mais sans avoir conscience de faire un Nuzlocke quoi. Et pour les besoins de la fic, les Pokémons ne mourront pas en tant que tel s'ils sont KO, mais seront relâchés pour cause d'être "trop nuls".

Et je vais aussi me moquer énormément des trucs pas logiques de l'univers Pokémon.

Sans plus attendre.

______________________________________________________________________________________

PROLOGUE

Bon ben salut, mon nom c'est Nanard et je suis un dresseur de Pokémon. De Pokémon de merde, oui. Vous m'avez peut-être d'ailleurs croisé quand j'étais gosse en train de vendre de la drogue sur la route 22. Je m'étais fait choper une fois parce que j'avais vendu de l'herbe à un connard de Psykokwak engagé comme espion par une agent Jenny (la sœur aînée de la cousine de la petite sœur de la nièce de la grand-mère de la voisine de l'agent Jenny de Céladopole, si ça peut vous aider à vous faire une image). Mais bref. Tout ça pour dire que je viens de Kanto. J'avais des Pokémons monstrueux là-bas. Un Florizarre, un Aquali, un Feunard, un Ptéra, un Kicklee et un Elekthor. Telle était ma DREAM FUCKING TEAM.

Puis un jour ma salope de vieille mère sale a décidé de déménager. Elle avait trouvé un job à Hoenn à ce qui paraît. Non mais SÉRIEUX comme si y'avait pas assez de trottoirs à Argenta. Non mais MERDE QUOI, j'avais des amis à Kanto moi ! ... Non bon peut-être pas, mais on s'en fout. Mais j'en avais rien à chier des Pokémons de merde de Hoenn. Pour me rassurer elle me disait « tu pourras toujours capturer des Nosferapti dans les grottes ». MAIS VA TE FAIRE FOUTRE SALOPE.

Pour le voyage jusqu'à Hoenn, on me fout dans le camion qui contient toute notre merde qui sert de mobilier de merde. Parlant de merde, y'a aussi la litière de notre Persian que ma mère a pas vidé et qu'elle a juste foutu bien en évidence à côté de moi. Cette grosse pute, je vais trop la défoncer quand on va arriver.

Pendant le voyage, on nous a fait regarder une vidéo pourrave du Professeur Seko sur la télé du camion où il explique c'est quoi un foutu Pokémon. Sérieux. Ils nous rabattent les oreilles depuis plus de 15 ans avec ces Pokémerdes, je crois que maintenant on sait TOUS c'est quoi un Pokémon. Putain. Ils nous prennent vraiment pour des dégénérés. Monde de fou non mais.

À un moment, ma connasse de mère ouvre la petite trappe qui relie le stockroom du camion à la cabine du conducteur et me demande si je suis un mec ou une gonzesse. J'ai vraiment hésité sur le coup, j'ai faillit faire la gaffe de dire de la merde pour me marrer. Je l'aurais regretter parce que cette pute était vraiment sérieuse. Pour la paperasse officielle pour devenir un TRUE POKÉMON MASTER (c'est vraiment écrit ça sur le papier n'empêche, avec ce mec, « Red » (nom de merde nom de merde), qui pointe son gros doigt de porc dans ma direction comme s'il voulait que je m'enrôle dans l'armée).

Non mais je sais pas, c'est ma pétasse de mère qui me nettoyait la bite quand j'étais gosse, j'aurais au moins pensé qu'elle aurait eu la gentillesse de se souvenir de mon SEXE BORDEL DE MERDE. Pff. Mais bon, le pire reste à venir, quand elle me demande mon nom. Sérieux. Paperasse officielle mon cul oui. Putain de folle qui est pas fichue d'avouer qu'elle est Alzheimer.

En sortant du camion, je découvre un petit village paumé au milieu de la forêt. Bourg-en-Vol. J'ai même pas le temps de respirer l'air de merde qui se dégage du local à compost d'à côté que ma mère me désigne la plus petite maison du village en faisant une tête de conne et en disant « elle est belle, non ? » Je jure sur la tête de Rayquaza que je te nique ta race ce soir salope de merde.

En entrant dans la maison, je remarque que c'est plus grand vu de l'intérieur. Des putains d'architectes n'empêche ces Japonais, réussir à faire tenir autant d'espace dans ce qui semble, vu de l'extérieur, être aussi petit que la niche d'un Caninos. Mais ce qui choque le plus c'est ces deux connards de paresseux (non pas qu'ils soient flemmards, mais ce sont des Vigoroth quoi) qui bougent nos meubles. Y'en a un dans la cuisine qui bouge de long en large en tenant une boîte. J'aurais beau rester là trois heures qu'il continuerait de faire le con. Apparemment ma grosse pétasse de mère était trop pauvre pour se payer une équipe de Macogneur dignes de ce nom. Non mais bordel qu'elle arrête d'acheter ces fichus légumes de merde que personne mange et elle aura peut-être plus d'argent !

Sous les ordres de ma mère (oui cette connasse se permet de me donner des ordres), je monte voir ma chambre. Ouais cool super un GameCube violet. ON EST EN 2012 BONJOUR. Et puis quand je fais mine de foutre le camp, ma mère se ramène et m'ordonne de régler l'horloge de ma piaule. NON MAIS PUTAIN EN QUOI ÇA TE REGARDE GROSSE MERDE PATHÉTIQUE !!! Alors bon, étant un poil rebelle à mes heures, je fais semblant de le faire, mais elle devine que je mens même en restant au rez-de-chaussée. Cette salope est voyante maintenant. Mais je me laisserai pas faire. Tiens, moi je dis qu'il est 4h du matin. Boum, dans ta gueule. Elle y voit que du feu en plus. Quelle conne.

Après m'être assuré que ces gros fils de pute de Vigoroth m'ont pas piqué mon herbe en fouillant dans mes tiroirs, je descend et je vais rejoindre ma pute de service, oups pardon lapsus, je voulais dire ma mère. Flash spécial à la télé. Ils présentent l'arène de Clementi-Ville. J'y crois pas.

Ce connard. Ce foutu salopard de connard de fils de pute. Papa. Il est finalement devenu le GYM LEADER DE CLEMENTI-VILLE. On a raté l'émission, mais osef, au moins maintenant je sais qu'il me reste quelqu'un de pas chiant à côtoyer à Hoenn.

En gros mon père est à peu près comme moi. C'est un fumeur de haschisch prolétaire qui en avait marre d'entendre ma mère se plaindre d'avoir mal au cul chaque fois qu'il la mettait, alors il s'est tiré en me filant un flingue pour me suicider en cas de besoin. Sauf qu'il était chargé à blanc. Mon père a toujours été un gros troll. Je l'imagine se rouler par terre quand il saura que j'ai déchargé la cartouche sur sa grosse truie d'ex-femme.

Le truc c'est qu'on a jamais su où il allait. Il a juste écrit VA TE FAIRE FOUTR sur le mur du salon avec son sperme. Enfin, on espère qu'il a écrit ça, parce que dans le cas contraire ça voudrait dire que Persian a léché le E de la fin. Ce qui serait assez drôle finalement.

Puis boum, ma mère me dit que PAR UNE DRÔLE DE COÏNCIDENCE, un ami de mon père, le FOUTU PROF SEKO vit dans le même trou du cul du monde que nous. Ah ben nous y voilà. Tout s'explique maintenant. Elle est venu ici pour baiser le copain de papa, sans doute pour qu'il soit son Sugar Daddy (elle avait fait la même chose avec Chen à Kanto cette grosse dégueulasse, sauf que lui était zoophile et il baisait régulièrement un Grotadmorv, ce qui est putain de traumatisant à voir quand on a huit ans et qu'on est engagé comme « caméraman spécial »). Et elle m'a montré cette vidéo de merde dans le camion pour que je vois d'avance mon futur beau père.

Alors là je suis décidé. Je vais leur foutre une balle à tous les deux. Tous les trois en comptant ce fils de pute de Persian qui a encore pisser dans mes vêtements. Je sors, je repère direct le labo du professeur (pas difficile vu qu'il y a, hum, TROIS MAISONS DANS TOUT LE VILLAGE. Non mais sérieux ils dorment où les autres zigotos ? Genre la petite conne de six ans qui me bloque le chemin quand je veux aller me promener en forêt, prétextant que c'est « dangereux », oui parce que les Chenipotte c'est dangereux maintenant bien sûrrrre) et j'y entre sans cogner parce que hé, je suis un rebelle, je vais pas me faire chier avec des formalités. Le gros nerd tout droit sorti de Big Bang Theory qui se trouve là me dit que Seko est pas là. Je regarde autour. Le vide intersidéral. Je lui fais une gueule de YOU DON'T SAY et je quitte le labo illico.

Je vois une autre maison pourrie juste à côté de la mienne. J'entre dans l'espoir de voler un peu de thunes, et une dame m'accueille comme si c'était normal d'entrer par effraction chez les gens. Elle me dit qu'elle a une gamine de mon âge et que... Le reste j'ai pas écouté, j'ai monté les marches deux à deux aussitôt qu'elle a fait allusion à une gonzesse. Mais rien. Une pièce vide. À l'exception d'une Pokéball. En plein milieu de la pièce. Vide. IT'S A TRAP me crit mon esprit. Mais rien à foutre, mon dealer accepte aussi les Pokémon.

Avant que j'ais pu toucher la surface rouge de la balle, une meuf débarque comme un ninja. Un ninja sexy et bandant. Elle me dévisage un moment, jette un regard à sa commode pour s'assurer que j'ai pas sniffé ses strings, cache subtilement le godemichet mouillé qui traîne sur son oreiller et que j'aurais jamais remarqué si elle s'en était pas approché, puis me demande qui je suis. Je lui répond rien. Pour faire genre mon mec mystérieux. Sauf qu'elle devine que je suis Nanard, le voisin d'à côté. Une autre salope de voyante.

Ah ben non finalement. C'est son père qui lui a parlé de moi. Son père le PROFESSEUR SEKO. Le mec que ma mère veut baiser et exploiter. Le mec que je veut buter pour aucune raison précise à part le fait que je suis en manque de drogue. Putain que le monde est petit, surtout quand on vit dans un village qui abrite deux familles.

Elle me dit qu'elle se nomme Flora et que blablablablabla j'écoute pas parce que je matte ses nichons. Ils sont pas exceptionnels, mais corrects pour une fille de son âge. Son cul par contre, OUF. Mais avant que j'ais pu faire un seul commentaire hyper déplacé, elle va se planter devant son PC et commence à écrire sur son mur Facebook. Je lis discrètement. « omg c tro ouf ya un mek tro zarb ds ma piol il a tro lair dun camé et il me math les miche putin c tro balèze ». Je rigole sur le mot « math » et elle me foudroie du regard. Tu me refais ça une autre fois et je vais chercher mon Elekthor pour qu'il te foudroie pour de vrai. Bitch.

Après quoi elle continue d'écrire des inepties, genre que c'est trop « hype » parce que « omg » elle va s'acheter des nouvelles « shoes » demain et qu'elle vont « trop super bien » aller avec sa jupe « kawai ». Je lui demande si la mini-jupe qu'elle porte est ce qu'elle désigne par le terme « kawai ». Pour toute réponse elle me dit « Non mais t'es trop naze, c'est du Chinois, ça veut dire sexy, t'es trop pas « in » de pas savoir ça ». Devant cette monstrueuse démonstration de stupidité, je me retiens de ne pas la violer tout de suite.

J'en ai marre de cette pute alors je sors. Je veux aller me rouler un pétard en forêt, alors je m'approche discrétos de la petite échevelée qui me barrait la route ce matin, prêt à lui briser la nuque au besoin. Sauf que non. Elle me dit qu'il y a des Pokémons qui font peur dans les hautes herbes et qu'elle a envie d'aller voir ce qui se trame, mais qu'elle peut pas parce qu'elle a pas de Pokémon pour se défendre. Du coup, elle me désigne comme unique responsable. Comme si j'avais des Pokémons. Maintenant que j'y pense, Chenipotte est plutôt effrayant, oui. Surtout sur un trip de Chapignon.

Je m'avance de quelques pas et je vois ce fils de pute de Prof Seko se faire pourchasser par un putain de Zigzaton. Je reste là à me marrer pendant quelques minutes, en pariant avec la fillette sur qui sera le vainqueur. Seko finit par m'appeler au secours. Il dit qu'il y a trois Pokéball dans son sac, d'en prendre une et de buter Zigzaton parce qu'il est trop tapette pour lui donner un coup de pied au cul.

Un Pokémon gratos. L'offre est alléchante, mais je me délecte trop de voir ce mec se faire harceler par ce ridicule petit raton-laveur, alors je prend mon temps. Je marche en cercle pendant trois minutes, je me fume un joint, je raconte des blagues cochonnes à la gamine, elle s'excite et me montre son vagin, j'insère mon joint dans son petit trou parce que je suis hyper stone et puis quand j'ai fini de m'amuser, je me dirige vers le sac. J'y trouve trois Pokémon. Un Poussifeu qui a l'air d'être un gros mangeur de bites. Un Gobou qui ressemble à un trisomique qui se fait mettre dans le cul. Un Arcko qui dégage plus d'awesomeness que Michael Jackson. Le choix est difficile, mais je prend finalement Poussifeu. Je déconne.

Je lance Arcko. Le combat s'annonce brutal et sanglant. Pour Zigzaton. Je commence par le troller en faisant Groz'Yeux pendant deux tours, puis je lui casse la gueule. Seko me remercie, me propose de garder Arcko (je l'aurais gardé anyway), me dit que j'ai le sang de mon père dans mes veines (no shit Sherlock) et que je vais faire un bon dresseur Pokémon. Il me propose aussi de donner un surnom à Arcko. Sans hésiter je le nomme Makesh. Makesh c'est un nom de reptile, tu vois. C'était le nom d'un Yoshi dans une vieille fic Mario que j'ai écrite y'a longtemps. C'est aussi le nom d'un homme-lézard dans un semblant de roman fantasy de merde que j'ai écrit. Et c'est aussi le nom de mon personnage Argonien dans Oblivion. Alors oui, tu es désormais la nouvelle incarnation de Makesh mon petit Arcko tout classe.

Et Seko me dit que je devrais aller voir sa fille Flora. Je lui dis non, alors il me dit de pas être aussi têtu et d'aller la voir quand même. Je lui dis non, il me répète la même chose. Je lui dis non, il me répète la même chose. Bordel et après il me traite de têtu cet enfoiré. Bon OK je vais aller la voir ta salope de fille, mais te plains pas si tu la trouves baignant dans un mélange de sang et de sperme.

Alors comme promis je vais la voir chez elle. Sauf que la grosse pute est pas là. Sa mère me dit qu'elle est sur la route 103. Non mais t'es sérieuse, tu crois que j'ai que ça à foutre d'aller me perdre dans les bois juste pour la voir ? ... Attend. Flora. Toute seule. Dans les bois.

ALLONS À L'AVENTURE.

_________________

Nick Walrus

avatar

Champion de Yantreizh
Champion de Yantreizh


Masculin Nature : Modeste
Exp : 160
Date de rencontre : 14/04/2012
Niveau : 25
Feu Vol
Habitat : Québec tavu

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mar 17 Avr 2012 - 13:00

Pompe mon dard ce truc est génial.

_________________


Je suis le cafard des bas fonds de ton âme petit pingouin.
DrNeko

avatar

Champion d'Illumis
Champion d'Illumis

http://nuzlocke-france.forumgratuit.org/


Masculin Nature : Relax
Exp : 915
Date de rencontre : 29/02/2012
Niveau : 17
Psy Ténèbres

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mar 17 Avr 2012 - 13:08

Juste épic xD
J'aime bien comment c'est narré , surtout le style en fait. x)

_________________

" Quick ! Let's do the plot twist dance ! "
Yunlihn

avatar

Fondateur
Fondateur

http://nuzlocke-france.forumgratuit.org


Masculin Nature : Solo
Exp : 537
Date de rencontre : 05/02/2012
Niveau : 30
Feu Psy
Habitat : Inconnu
Pokédex : Détenant une immense Chance, cet être peut accorder celle-ci aux mortels. Généralement sur un caprice, cela dit.

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mar 17 Avr 2012 - 13:23

J'a-dore! Happy Si c'est toujours comme ça je vais bien aimer lire ta fic jusqu'au bout ^^ (la plupart des Nuzlockes anglophones sont assez crus, c'est pas moi que tu choqueras xD)
Nanard

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Malpoli
Exp : 72
Date de rencontre : 17/04/2012
Niveau : 24
Ténèbres Ténèbres
Habitat : dans un abribus (c'est vrai en plus ptdr)

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mar 17 Avr 2012 - 13:33

Ah ben c'est cool alors. Je disais plutôt ça pour les plus jeunes (j'ai pas vraiment regardé les autres membres donc je sais pas). Et si ça plaît au maître de la maison, tant mieux Razz

J'ai déjà hâte de faire la suite ptdr

_________________

Yunlihn

avatar

Fondateur
Fondateur

http://nuzlocke-france.forumgratuit.org


Masculin Nature : Solo
Exp : 537
Date de rencontre : 05/02/2012
Niveau : 30
Feu Psy
Habitat : Inconnu
Pokédex : Détenant une immense Chance, cet être peut accorder celle-ci aux mortels. Généralement sur un caprice, cela dit.

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mar 17 Avr 2012 - 13:41

Pas de souci, comme stipulé dans les règles du forums : tant qu'il y a un avertissement sur le contenu je ne m'oppose pas à la vulgarité ou aux blagues cochonnes xD TANT que c'est précisé dans la description du topic ou dans les posts eux-même comme tu l'as fait ^^
Nick Walrus

avatar

Champion de Yantreizh
Champion de Yantreizh


Masculin Nature : Modeste
Exp : 160
Date de rencontre : 14/04/2012
Niveau : 25
Feu Vol
Habitat : Québec tavu

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mar 17 Avr 2012 - 13:51

/!\ Attention je vais dire bite /!\



bite

_________________


Je suis le cafard des bas fonds de ton âme petit pingouin.
BlackJACK

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Rigide
Exp : 9
Date de rencontre : 17/04/2012
Insecte Glace

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mar 17 Avr 2012 - 21:48

je suis jeune et je trouve cela offensant
Invité

avatar

Invité



Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mar 17 Avr 2012 - 21:51

Je suis offensant et je trouve cela jeune
Nanard

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Malpoli
Exp : 72
Date de rencontre : 17/04/2012
Niveau : 24
Ténèbres Ténèbres
Habitat : dans un abribus (c'est vrai en plus ptdr)

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mer 18 Avr 2012 - 1:49

je suis un train

Bon voici la suite. Avant, je vais juste préciser deux-trois trucs que j'ai oublié de dire au début.

- Je joue sur Émeraude.

Les règles que je suis :

- Un Pokémon KO doit être relâché
- Capturer uniquement le premier Pokémon de chaque zone. Tant que le nom change, la zone change (chaque niveau d'une grotte compte donc comme une nouvelle zone)
- Même si je rencontre un Pokémon avant d'avoir les Pokéballs, il compte
- Aucune limite d'utilisation des items ou Centre Pokémon
- (Facultatif) Chaque Pokémon doit avoir un surnom (je dis facultatif parce que par exemple j'ai oublié de le faire pour mon Marill)

Voilà.

__________________________________________________________________________



Chapitre 1 : Des Pokémons de merde à la pelle, youpi vive la vie

Je débute mon incroyable odyssée en passant par la route 101, le chemin de cinq mètres qui nous séparent de Rosyères et que je comprends pas pourquoi on a osé lui donner le nom de « route ». Je rencontre un petit con de Medhyena qui sait que rugir. Je voudrais bien lui balancer une Pokéball, mais cet enflure de Seko m'en a pas donné. Alors du coup, je me retrouve obligé de lui balancer mon Makesh en pleine gueule. Le pauvre bougre se prend deux Écras'Face en pleine poire, il a même pas le temps de faire une seule attaque « surpuissante » grâce à mes stats diminuées inutilement. C'est ici que je me rend compte pour la première fois de la stupidité des Pokémons sauvages.

Mais bref, je ne m'attarde pas sur cette route pourrie et me retrouve à Rosyères. Sérieux c'est à trente secondes à pied, on aurait pas pu déménager là à la place ? Mais non, ma salope de mère est trop pauvre. Tss.

Y'a un Centre Pokémon, une boutique et deux maisons. Et beaucoup trop de villageois pour le nombre de maison. Des clochards. C'est tous des putain de clochards. Je demande quand même à une vieille conne qui à l'air louche où je peux trouver la route 103. Mauvaise idée. Elle me dit qu'elle travaille à la boutique et qu'ils ont plein d'articles plus géniaux les uns que les autres. Elle me dit aussi qu'une potion c'est plus utile qu'un Centre. Voilà, elle est toquée.

Je fais quand même un arrêt dans sa boutique de merde, convaincu par son regard insistant dont j'ai peine à discerner s'il veut dire « j'ai envie de te mutiler sauvagement avec une lame de rasoir » ou bien « j'ai envie de te déshabiller et de te lécher tout partout comme si tu étais une saucisse géante ». À vrai dire, j'ignore quelle situation serait la plus envisageable. Bref, voyons voir si la boutique vend des Pokéballs.

Ben non. Y'a que des trucs useless. Woohoo un truc pour soigner les paralysies. Super utile quand on sait que le premier Pokémon à pouvoir paralyser qui que ce soit se trouve probablement quelque part après la troisième ville. Et puis je suis pauvre, j'ai que... 3000 Pokédollars ? J'ai eu ça où moi ? À oui c'est vrai. Je les ai chiper à Flora discrètement pendant qu'elle racontait sa vie sur Facebook. Ils étaient fourrés dans son string. Celui qu'elle portait, oui. Au début je voulais juste frotter un peu ma bite contre le bas de son dos, histoire de sentir sa chaleur corporelle sur mon gland, puis j'ai vu qu'elle remarquait rien, alors je me suis dit qu'elle réagirait pas si je lui piquait son fric. Mais je suis tellement habitué à voler tout le monde que je l'ai fait un peu sans m'en rendre compte, du coup j'avais oublié que j'avais autant de blé. Ça ça veut dire un max de drogue pour moi.

Sauf que je connais aucun dealer à Hoenn. Va falloir improviser. Dans l'annonce, là, à la télé, ils disent pas que mélanger des potions et des antidotes ensemble ça peut provoquer des vapeurs toxiques et hallucinogènes ? On va faire le test. J'en achète un paquet de chaque, puis je fous le camp. Sous les regards vicieux de la vieille qui attend dehors.

En entrant au Centre Pokémon pour admirer les infirmières, je tombe sur un vieux croûton qui me dit que je peux utiliser les PC de tous les Centres Pokémon. Pff. PC. C'est pour les nuls ça. J'ai un Linux moi, oui madame. Vous savez, le truc avec un Prinplouf comme mascotte ? Bref.

Ensuite j'entre dans les deux autres maisons comme si c'était chez moi. Je me sers dans le frigo. Je pisse dans leur toilette. Je regarde leur télé. Je touche les nichons d'une des habitantes. Ils réagissent pas. Je sais pas s'ils sont camés ou s'ils sont juste tellement blasés de la vie qu'ils en ont plus rien à branler, mais c'est strange. Alors je prend le risque, je demande où est la route 103. On me répond que les Pokémon gagnent des niveaux en combattant. Vraiment. Vraiment. Strange.

En sortant, je me dirige vers l'ouest. Je passe devant un gros nerd qui regarde le sol comme un retardé mental. Il me prend par le bras, me tire brusquement, me fout un couteau sous la gorge et me dit avec une voix vraiment lugubre que j'étais sur le point de marcher sur des empreintes d'un Pokémon rare. Je regarde le sol. Les traces de pas d'un Zigzaton. Sérieux, ils fument quoi dans cette ville ? Non parce que ça voudrait dire qu'il y a un dealer, et donc que j'ai pas besoin de jouer aux apprentis chimistes avec mes potions.

Je décide de le laisser tranquille et file vers le nord. Ah ben merde alors. La route 103. C'est alors que je vois Flora en haut d'une petite pente, dans les hautes herbes, près d'une rangée d'arbres. Je regarde à gauche, je regarde à droite : personne pour surprendre mes méfaits. Je baisse ma fermeture éclair. Je pisse un coup. Je referme ma fermeture éclair. La nervosité, m'voyez.

Puis je me lance. J'arrive par derrière, juste au moment où elle se penche en examinant le nid d'un Medhyena (oui parce que tous les Pokémon pondent des oeufs, c'est bien connus voyons). Je fous mes mains sur ses hanches et je colle ma bite toute dure sur son beau petit cul. Elle sursaute, se retourne et m'acclame à grands cris de « oh c'est toi quelle surprise blablabla viole moi s'il-te-plaît blablabla oh c'est génial mon père t'as donné un Pokémon faisons un combat ». Wait... What ?

Un combat. Je suis pas préparé à ça. J'ai battu qu'un putain de Zigzaton et un Medhyena depuis le début de mon aventure de merde. Et si elle avait, je sais pas, disons... UN TYRANOCIF. Non mais elle se rend pas compte que je viens de l'avoir ? Miss Connasse a un père qui travaille au Ministère des Pokémon, il lui a sûrement donner son premier Pokémon quand elle était encore un spermatozoïde. Alors je m'apprête à refuser lorsque j'imagine Flora en spermatozoïde, ce que je trouve vraiment très drôle. Comme elle croit que je me moque d'elle (ce qui est vrai en quelque sorte), elle semble considérer que j'ai relevé le défi. Mon sourire s'éteint lorsque je la voit lancé sa Pokéball. Mon sourire réapparaît quand je vois Poussifeu en sortir.

Poussifeu. Le suceur de bites. J'ai un moment d'hésitation en comprenant que c'est un type Feu, mais vu son niveau, je sais d'ores et déjà qu'il a pas appris Flammèche. Merveilleux. Mais je prends pas de chance quand même, j'enchaîne direct les Écras'Face et je vois tout de suite que ça va être serré et que seule la grande rapidité de Makesh pourra faire la différence. Sauf que Poussifeu obtient un sublime coup critique dès son deuxième tour. Complètement inespéré. Il reste 6 PV à mon pauvre lézard arboricole. Non, je ne peux PAS perdre dès mon premier vrai combat !

Voilà que je vois le monde s'écrouler lentement autour de moi. Si je perds maintenant, tout est fini. J'aurai perdu mon honneur face à une meuf, je ne pourrai plus jamais me regarder dans une glace. Je ne peux pas perdre. C'est hors de question. Mais il n'y a pas d'autre possibilité. C'est ma faute après tout. J'étais trop pressé de tenter de la violer, alors j'ai pas cherché à entraîner Makesh. Désolé mon pote, mais tout est fini pour...

Bon ok ça suffit, le suspense intenable est terminé. J'ai des potions bonjour. J'en donne une à Makesh, il la boit tranquillos en narguant Poussifeu. Je suis pas sûr, mais je crois qu'il lui fait un doigt d'honneur. Ce Arcko me plaît beaucoup. Puis le combat continue, Makesh bute le petit poussin de merde en terminant par un petit haussement d'épaules voulant dire « what else bitch ? » Il gagne deux niveaux, apprend l'attaque Vol-Vie et voilà Flora complètement détruite émotionnellement. Meilleure. Journée. Jamais.

Elle me dit que maintenant elle comprend pourquoi son père m'apprécie tant (ok en fait Seko est un gros pédophile), que je viens tout juste d'avoir Makesh et qu'il m'aime déjà (dans ta gueule, ça veut dire que ton Poussifeu te déteste pauvre conne) et que wesh youpi il faut retourner au labo. Hop, elle disparaît au bas de la colline. Mais... c'est quoi... cette... PUTAIN DE SALOPE ?! Je la bute, et BONSOIR ELLE EST PARTIE. Pas de baiser, pas de flirt, même pas de pipe bordel de merde ! Mais putain, dans quel monde de FOU ma mère m'a-t-elle emmené ?

Avant de retourner au labo, je me questionne sérieusement sur Makesh. Je veux dire, il a été NUL contre Poussifeu. Je veux bien croire que ouais il est automatiquement désavantagé face à lui, mais j'ai jamais, mais alors jamais, eu besoin de potion dans un premier combat comme ça. Makesh fout ça sur le dos du coup critique, mais même là, il se prenait des coups aussi puissants que les siens. Donc je lui demande, pour être sûr. Je lui demande sa nature.

Il lève les épaules, confiant, jette sa petite tête de connard en arrière en arborant son sourire le plus arrogant. En fermant les yeux il me dit, dans son langage bizarre, qu'il est un lézard très malin. Je met au moins une minute avant de comprendre, puis j'hésite entre m'esclaffer de rire, battre à mort mon Pokémon et pleurer toutes les larmes de mon corps. Il est de nature Malin. Son Attaque Spéciale est diminuée. MAIS DITES DONC, C'EST SUPER GÉNIALISSIME ÇA MONSIEUR.

Je retourne finalement au labo, parce que de toute façon j'ai rien de mieux à foutre. Le Prof Seko m'attend avec sa fille. Elle glousse comme une conne en se couvrant la bouche. Son père fait un rictus pervers. Bon voilà, elle a dû lui raconter que j'ai tenter de la mettre, mais que ma queue était trop petite ou un truc du genre. Une autre à ajouter à ma liste de morts prochaines. C'est triste, elle avait un si joli corps. Bof, ça m'empêche pas d'en profiter post-mortem, mais bon, j'ai toujours préféré les corps frais. On a tous des préférences quoi.

Seko nous donne à tous les deux un Pokédex. Je comprends pas trop là. Il s'imagine quand même pas que je vais partir à la conquête du monde comme j'ai fais à Kanto ? Il est sérieux là ? Moi qui croyait pouvoir ENFIN me reposer un peu. Ben qu'il aille se faire foutre, moi et Makesh on va vivre la belle vie jusqu'à notre mort, il est pas question qu'on parte courir les grands chemins de Hoenn.

Par contre, Flora me donne aussi des Pokéballs. Ça c'est cool. Je pourrai capturer des Pokémon pour les revendre sur le marché noir. Les gens s'arrachent les Farfuret depuis qu'on a découvert sa nouvelle évolution, Dimoret. Avec de la chance, ce sera la même chose avec les Pokémon de merde de la route 101.

En sortant, je croise ma mère, toute excitée. Apparemment elle a appris que je partais en « excursion ». Oh les gros salopards de merde. Ils veulent juste se débarrasser de Flora et moi pour pouvoir faire des cochonneries dans notre dos. Putain, j'y crois pas. Je savais que ma mère était la pire des salope, mais là c'est trop. Je tente de lui cracher à la gueule, mais le vent repousse ma salive contre mon menton. Je suis tout dégoulinant de bave maintenant. Super génial.

Elle me dit plein de trucs dont j'en ai rien à foutre, me dit aussi que je suis bien le fils de mon père, ce à quoi je répond « no shit Sherlock » sauf que ma voix se perd dans le vent et tout ce qu'elle voit c'est un gamin retardé qui ouvre sa gueule toute poisseuse pour laisser échapper un filet de salive. Oh et elle me donne de nouvelles chaussures aussi. Elle me dit que je vais pouvoir courir avec ça. Comme si avant j'étais trop retardé pour courir avec mes vieux souliers. Pétasse.

Donc voilà, je me retrouve rejeté comme une vieille merde, poussé à faire un truc que j'ai pas envie. Vive la vie quoi. Je voudrais bien capturer quelques Pokémon de la route 101 comme j'avais prévu de faire, mais de là je peux voir ma salope de mère en train d'espionner Seko, donc non merci, autant fuir cet endroit le plus vite possible. Va te faire foutre Zigzaton, deux Écras'Face dans la gueule et basta. Va te faire foutre aussi Chenipotte, j'ai même pas envie de te combattre tellement t'es nul, on prend la fuite.

J'arrive à Rosyères et je me dirige tout de suite au Centre Pokémon pour soigner Makesh, qui ne s'est toujours pas remis de son combat contre Poussifeu. Je le fais soigner, puis l'infirmière Joëlle me dit que ce sera un plaisir de me revoir. Attend. WOH. Elle est en train de souhaiter que mon Pokémon se blesse ou quoi ? Elle est SADIQUE PUTAIN.

En sortant, je me rappelle que j'ai rien rencontré sur la route 103. Ça serait bien d'aller jeter un coup d'oeil, voir quel super Pokémon je peux ajouter à mon escouade monstrueuse composée d'un unique Arcko. Un Chenipotte. Youpi, c'est génial, j'explose de bonheur. Bienvenue dans l'équipe, « Slimy ». C'est ton nouveau nom, petite merde.

Je consent néanmoins à l'entraîner un peu avec Makesh, histoire d'avoir rapidement un Charmillon. Puis je reprend la route en passant par la 102, qui devrait me mener à Clementi-Ville. En chemin, je suis persuadé de tomber encore et toujours sur de grosses merdes pathétiques. Mais que nenni. C'est Nenupiot qui ressort du lot. Et qui semble aussi ressortir de l'eau parce qu'il es tout trempé. Blague à part, je suis subjugué, parce que à ce stade-ci de mon aventure, je ne pourrais pas espérer mieux. Je le nomme Rumble, puis je remarque que c'est MADAME Rumble. Makesh arrête pas de se moquer de lui à cause de ça. Quand il commence à trop faire chier, j'ai qu'à lui rappeler qu'il est de nature Malin et il ferme sa gueule illico.

On continue sur la 102, en battant quelques dresseurs au passage. Ils sont bizarres, ils viennent me voir tout confiant, persuadé de me démolir la gueule, et ils me sortent deux Chenipotte à la suite. Non mais SÉRIEUX. J'en profite néanmoins pour entraîner Makesh, Slimy et Rumble.

Un peu plus loin sur la route, je trouve des arbres fruitiers où poussent des baies. Pour vérifier si elles sont comestibles, je les donne à manger à Slimy. Il survit, mais comme il est de type Poison, je ne lui fais pas entièrement confiance. Makesh et Rumble insistent pour y goûter, mais je leur répond qu'ils sont trop importants pour courir le risque, ce qui blesse profondément mon Chenipotte. Tant mieux.

Et puis un peu plus loin... Clementi-Ville. Papa.

_________________

Nick Walrus

avatar

Champion de Yantreizh
Champion de Yantreizh


Masculin Nature : Modeste
Exp : 160
Date de rencontre : 14/04/2012
Niveau : 25
Feu Vol
Habitat : Québec tavu

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mer 18 Avr 2012 - 3:26

j'aime les trains

_________________


Je suis le cafard des bas fonds de ton âme petit pingouin.
BlackJACK

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Rigide
Exp : 9
Date de rencontre : 17/04/2012
Insecte Glace

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mer 18 Avr 2012 - 10:46

j'espérais sérieusement une scène chaude avec Flora mais bon
Yunlihn

avatar

Fondateur
Fondateur

http://nuzlocke-france.forumgratuit.org


Masculin Nature : Solo
Exp : 537
Date de rencontre : 05/02/2012
Niveau : 30
Feu Psy
Habitat : Inconnu
Pokédex : Détenant une immense Chance, cet être peut accorder celle-ci aux mortels. Généralement sur un caprice, cela dit.

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mer 18 Avr 2012 - 14:21

*Continue de rire même après avoir fini de lire* Ouais, y a du level dans le texte xD Maintenant est-ce qu'il y en aura dans le combats =P je plaisante, bonne chance Happy
Invité

avatar

Invité



Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Mer 18 Avr 2012 - 15:37

J'ai éclatay de rire. Sérieusement.
Nanard

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Malpoli
Exp : 72
Date de rencontre : 17/04/2012
Niveau : 24
Ténèbres Ténèbres
Habitat : dans un abribus (c'est vrai en plus ptdr)

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Jeu 19 Avr 2012 - 3:16

Merci merci merci ^^

La suite.

__________________________________________________

Chapitre 2 : En route vers Meroui-Ville

Pas le temps de guérir mes Pokémon, je file direct à l'arène de la ville. J'y trouve mon père en train de se sniffer une ligne de coke. Sur le coup, il a du mal à me reconnaître, puis me dit qu'il reconnaîtrait la tête de conne de ma mère entre mille. Apparemment j'ai hérité du visage de ma salope de mère. Quelle joie.

Il est surpris de voir que j'ai un Pokémon. Il oublie sûrement que je lui ai défoncé la gueule une fois, à Kanto, en utilisant Aquali uniquement. Mais bref, il est content pour moi, parce que je vais enfin pouvoir devenir un TRUE POKÉMON MASTER comme lui. À l'instant où je m'apprête à lui gueuler d'aller se faire foutre par un Onix, un gamin entre en trombe en disant qu'il a besoin d'un Pokémon. Je le fusille du regard pendant un moment, laissant sous-entendre que « hé, je suis avec mon père là, dégage », mais mon père semble décider à me troller aujourd'hui.

Timmy - c'est le nom de ce petit pédé - ira bientôt vivre à Vergazon avec sa famille, mais il connaîtra personne là-bas, alors il veut qu'on lui donne un Pokémon pour lui tenir compagnie. Mon père semble consterné devant l'histoire du gamin ; il joue bien la comédie. Alors que je suis dans mon coin, les bras croisé, à regarder la déco de merde de l'arène, mon père se tourne vers moi. Ça y est. Je suis dans la merde.

« T'as entendu ça ? » me dit-il. Je hausse les épaules pour signifier que je m'en bat les couilles. Puis il me dit d'aller avec Timmy l'aider à capturer un Pokémon. OOOH LE FILS DE PUTE. Puis mon père prête son Zigzaton à Timmy en lui disant que c'est son plus fort Pokémon (meroui). Je lui promets discrètement que je vais l'éventrer dans son sommeil, puis je sors avec le gosse.

On se retrouve dans les hautes herbes. Il marche un peu et tombe direct sur un Tarsal. L'enfoiré de veinard de merde, moi faut toujours que je tombe sur des Chenipotte et des Zigzaton. Bref, il capture son Tarsal et on retourne à l'arène. Puis après de très émouvants adieux, Timmy nous quitte et court rejoindre sa mère. J'espère qu'il se fera frapper par un bus en s'y rendant.

Mon père, quant à lui, me conseille de me rendre à Mérouville, qui se trouve à quelques heures de marche. Il veut que je devienne un TRUE POKÉMON MASTER et qu'ensuite je vienne l'affronter, parce que, selon lui, les petites merdes pathétiques dans mon genre ne méritent pas son badge. Mon cul oui, il a probablement vendu tous ses Pokémon pour s'acheter de la drogue, et maintenant il lui reste plus que cette saloperie de Zigzaton. Il sait que je pourrais lui maraver la gueule facilement, alors il m'envoie faire le tour du monde pour se donner le temps de se reconstruire une équipe. Quel con sérieux.

Donc en gros, je vais devoir buter tous les autres Gym Leader avant de pouvoir l'affronter. Quand je lui dit que j'en ai rien à foutre et que je veux juste me rouler des pétards avec lui, il me répond qu'il a plus d'argent anyway et que le seul moyen de remédier à la situation c'est de revendre les badges que je vais gagner. Super, je vais partir à la conquête de Hoenn juste pour fumer quelques joints. Hum. Ça me va finalement.

Je sors de l'arène et me dirige vers le Centre Pokémon où je soigne enfin mes petits amis. Près du PC, un mec me demande quel est mon profil. Je lui répond nonchalamment que je suis « attaque au revoir collection toujours », histoire de le troller un peu. Il trouve ça fantastique. Apparemment, ça décrit super bien le type de personne que je suis et quiconque entendrait mon profil serait tout de suite captivé. C'est un échappé de l'asile à coup sûr.

Je quitte le Centre et me prépare à sortir de la ville pour rejoindre Mérouville lorsqu'un type hyper chelou vient à ma rencontre. Il me dit qu'à voir mon look, il est certain que je suis un dresseur Pokémon. Je regarde mes fringues. Un sweat-shirt et des jeans. Mais il se ravise. Apparemment, je suis pas assez crotté pour être un dresseur. C'est bien connu, les TRUE POKÉMON MASTER dorment dans la merde et se lavent pas. Après il me dit qu'il est à la recherche de bons dresseurs, puis se remet à courir vers l'ouest. Est-ce qu'il insinuerait que je suis pas un bon dresseur ? Attend, je vais aller chercher mon Ptera, tu vas fermer ta gueule après ça.

Je continue mon chemin, mais je suis distrait par la vue magnifique que j'ai sur ma gauche. La mer. La plage. Les filles en bikini. Alors j'y vais, dans l'espoir qu'une meuf ait besoin d'un bon samaritain pour la recouvrir de crème solaire. Je peux aussi fournir ma propre crème maison, if you know what I mean.

Mais en arrivant sur la plage, j'aperçois une nana en bikini qui reste plantée toute droite et qui fixe un point imaginaire quelque part devant elle. Je me dit que c'est sûrement une dresseuse, alors je passe devant, mais rien. Je repasse, toujours rien. Elle est peut-être myope. Alors je me rapproche, je vais direct devant sa gueule, je respire son haleine, nos nez se touchent, mais elle réagit toujours pas. Je lui touche un sein du bout du doigt. Aucune réaction. Je vais chercher un escabeau à Clementi-Ville, je reviens sur la plage et je le pose devant elle. Je monte de sorte que ma bite soit à la hauteur de sa bouche et je la lui enfonce bien profondément. Je lui fais un deep throat pendant cinq minutes, mais elle a pas l'air de s'en soucier.

Alors je perds patience et je lui dit salut. Elle me répond qu'elle n'est pas une dresseuse, mais que quand je croise le regard d'un dresseur, ça veut dire que je le défie. Elle fait aucune allusion au fait que ma verge est enfoncée dans sa gueule.

Je vois un mec qui tourne en rond sur la berge. Sérieux, ils sont vraiment tous barjos à Hoenn. Mais bref, je décide de mettre les instructions de la fille en pratique. Je me met sur sa trajectoire et je lui envoie le regard le plus meurtrier qui soit. Aussitôt, il envoie son Zigzaton, que je bute les yeux fermés avec Slimy, qui atteint enfin le niveau 7. Enfin, les yeux fermés c'est vite dit, il est pratiquement à l'article de la mort. Donc j'envoie Makesh pour battre le Grainipiot de mon adversaire. Le combat s'annonce facile. Grainipiot fait tout de suite Patience, ce à quoi je répond par des Écras'Face en rafale. Sur le coup, j'ai complètement oublié ce que fait Patience, oui. La petite tête de gland (c'est le cas de le dire) est pratiquement KO lorsqu'il lance toute la puissance accumulée au fil de mes attaques, multipliée par deux. Il ne reste plus qu'un seul putain de PV à mon pauvre Makesh. C'était... vraiment limite. Je lui ordonne ensuite de faire Vol-Vie et wesh youpi super il reprend 2 PV. Mais au moins le combat est terminé.

Voilà au moins une bonne chose : mon Chenipotte évolue. Je suis tout excité, bien content d'avoir enfin un Armulys. Je le vois changer lentement de forme, prendre l'aspect d'une grosse boule de soie hérissée de pointes, puis l'évolution est terminée. Je remarque tout de suite que cet Armulys est étrange. Il a l'air d'un véritable enfoiré. Je le matte de plus près, je suis sceptique. Puis je jette un œil à ma montre. Deux heures et trente-trois minutes. Du matin. Je regarde le gros soleil jaune qui pointe au zénith avec une gueule ahurie et puis je me rappelle que j'ai mis une heure complètement au hasard sur l'horloge de ma chambre. Pour tout le monde à Hoenn en ce moment, il est 2h34 du matin. Chenipotte évolue en Armulys le jour et en Blindalys la nuit. Tout le monde sait ça. Nom de Zeus. J'ai complètement foutu en l'air le continuum espace-temps.

C'est avec la mine complètement défaite que je retourne au Centre Pokémon de Clementi-Ville soigner mes deux larves inutiles. Rumble se tord de rire en voyant ses deux amis pratiquement en train de crever. Puis on reprend la route, en repassant par la plage parce qu'il me reste un mec à affronter.

Cette fois-ci, pas question de prendre mon adversaire à la légère. C'est un pêcheur, alors je m'attend au pire. Un Hyporoi, un Wailord, un Milobellus, un Aligatueur et un putain de Leviator. Voilà les images qui me passent par la tête à ce moment précis. Mais c'est un Magicarpe qui sort de la Pokéball du redoutable pêcheur de sardines. J'envoie Rumble, mon précieux petit Nenupiot, pour faire changement. J'ai même pas le temps de cligner des yeux que le combat est déjà terminé. Le mec est bouche bée. Il était CERTAIN de gagner. Il a probablement mis des années à perfectionner l'attaque Trempette de son Pokémon. C'est triste, en un sens.

Je quitte la plage pour me diriger vers les hautes herbes où je tombe sur un Marill mâle de niveau 4. Hum, un autre Pokémon Eau, ça va m'être plus qu'utile pour gagner le premier badge, car je sais très bien que l'arène de Mérouville est spécialisée en Pokémon Roche. Je le capture donc. Il me demande (toujours en langage Pokémon que je suis le seul à comprendre) quel sera son nom à partir de maintenant. Ben je trouve que Marill c'est un nom qui va bien à un Marill, alors je l'appelle comme ça. Non ok en fait j'ai juste oublié de lui donner un nom, mais je lui promet d'aller voir le mec qui renomme les Pokémon le plus tôt possible. Marill est déprimé, il aurait tant voulu avoir un nom. Mais bon, on a pas tout ce qu'on veut dans la vie. J'entraîne un peu mon tout nouvel ami dans les hautes herbes, ainsi que Rumble, que je n'ai pas encore beaucoup utilisé. Je les rend tous au moins au niveau 7, comme Slimy, tandis que Makesh est déjà niveau 10. Cool, Rumble apprend Vol-Vie, il va commencer à être bon.

En continuant mon chemin, je tombe sur de nouveaux arbres fruitiers. Je cueille quelques baies et je me demande si je devrais les faire goûter à Marill pour voir si elles sont vénéneuses, mais non, il me sera bientôt utile, alors autant ne pas prendre de risque. Je vais bien finir par capturer un Pokémon useless qui acceptera bien de jouer les cobayes, non ?

Eh ben ça devait être le destin, parce que sitôt entré dans la forêt de Clementi, je me fais attaquer par un Medhyena. Enfin, « attaquer », c'est un peu gros, parce qu'il est juste venu baiser ma jambe. Ce qui est étrange venant d'une femelle. Mais bref, je la capture et la nomme Roxy. Marill en fait presque une dépression tellement il est jaloux d'elle. Parce qu'elle a un nom. Alors je le rassure en lui disant que contrairement à lui, Roxy ne sera jamais d'aucune utilité. Et puis là c'est elle qui se met à dire qu'elle est bonne à rien et qu'elle devrait se suicider. J'essaie de la calmer en lui disant que Marill ira la rejoindre dans le PC quelque temps après avoir eu le premier badge, mais ça marche pas. Au lieu de ça, j'ai deux Pokémon en train de pleurer comme des merdes sous les regards moqueurs des petits connards qui sont venus capturer des insectes. Putain de femelles, jamais contentes même quand on essaie d'être gentil. Elle veut se suicider ? Ben tant mieux, j'ai justement des baies possiblement empoisonnées dans mon sac. Je lui en fourre une poignée dans la gueule. C'est trop amer pour elle, à cause de sa nature Naïve de merde, alors elle les avale avec dégoût et pleure de plus belle. Mais elle est toujours vivante.

Au moins maintenant je sais que les baies sont comestibles. J'en fais tenir une par chacun de mes Pokémon, comme ça ils pourront se soigner sans moi au besoin. Puis je continue ma marche en forêt en me dirigeant vers l'est, où je sais qu'il y a une autre sortie. Je croise un mec qui m'apprend que certains objets sont invisibles à l’œil nu. Comme je sais qu'il me dirait pas ça si y'en avait pas un tout près, je reste à l'affût. Là, devant, dans l'herbe, un petit carré où y'a que dalle. C'est tellement subtil. J'y trouve une potion.

En prenant la sortie qui se trouve plus bas, j'arrive sur une petite colline qui surplombe la route 104 par laquelle je suis venu plus tôt. Je trouve une Pokéball abandonnée, ainsi qu'une meuf qui me dit que je serais un voleur si j'essayais de capturer le Pokémon d'un autre dresseur. No shit Sherlock. Puis je retourne dans la forêt.

En me promenant dans les hautes herbes, un attrapeur d'insectes me saute dessus et me défie du regard. Ok, montre-moi ce que t'as dans le bide. Oh ben, quatre Chenipotte, on va avoir du plaisir. Non mais PUTAIN DE MERDE, y'a des Medhyena, des Zigzaton, des Balignon et même des Nirondelle dans cette foutue forêt. Et toi tu captures QUATRE PUTAIN DE CHENIPOTTE ??? I don't want to live on this planet anymore.

Après le combat, je continue jusqu'à croiser un mec qui semble complètement dans les vapes. Il m'annonce qu'il adore Balignon, le Pokémon champignon. Je lui répond que les effets hallucinogènes de son évolution, Chapignon, sont bien plus puissants et il me remercie de l'info. Entre camés, on se comprend. Mais soudain, un mec sapé comme un pirate débarque. Apparemment, il voulait faire une embuscade à mon nouveau copain, mais celui-ci est allé se promener dans les bois pour se trouver de la drogue et il en a eu marre d'attendre qu'il ressorte. Le pirate lui ordonne de lui donner « les papiers », mais tout ce que mon ami trouve à faire c'est de se cacher derrière moi. WOH WOH WOH je veux pas être mêler à vos histoires de dettes de drogue moi.

Mais il insiste, sous prétexte que j'ai des Pokémon pour me battre. Oui et j'ai aussi mes poings pour te casser la gueule plus tard. Mais bon, ça me dérange pas tant que ça de donner une leçon à ce petit con qui prétend être de la Team Aqua. Alors je m'attend à ce qu'il m'envoie un Pokémon aquatique, étant donné qu'il est supposément de la Team Aqua. Ben non, il lance un ridicule petit Medhyena niveau 9. Makesh s'en occupe et atteint le niveau 11, apprenant par le fait même Vive-Attaque. Le connard se sauve en pleurant et mon pote m'offre une Superball en remerciement, avant de partir en courant lui aussi vers Mérouville.

En arrivant près de la sortie, je tombe sur deux petits arbres tout frêles qui bloquent un chemin. Merde, je vais devoir attendre d'avoir la capacité Coupe. Super, si ça continue comme ça je vais être obligé de l'apprendre à Makesh, car pour l'instant c'est le seul qui peut avoir cette attaque.

En sortant enfin de la forêt, je tombe sur un gosse qui m'offre, sans aucune raison particulière, la CT 09, Balle Graine, que j’apprends illico à Rumble. Derrière le gamin, d'autres arbres fruitiers. J'entre ensuite dans une espèce de serre tout près et une dame m'explique que je devrais toujours replanter une baie après avoir vidé un arbre des siennes. Je parle aussi aux deux autres connasses de la boutique de plantes et j'obtiens une baie de merde, ainsi qu'un arrosoir pour faire pousser les baies plus vite. Des trucs trop useless parce que je suis pas du genre à faire du jardinage, sauf lorsque ça implique un plant de cannabis. Je sors donc avec ces beaux cadeaux et me dirige derrière le bâtiment, où j'aperçois une potion en forme de Pokéball. Il y a aussi une super potion et une Pokéball qui sont invisibles.

Je reprend la route vers Mérouville, en croisant d'autres dresseurs plus pathétiques les uns que les autres, dont un petit richard qui m'affronte avec un Zigzaton. Non mais sérieux, si t'as autant d'argent que tu le dis, va t'acheter un Pokémon légendaire, je sais pas, mais pas un putain de ZIGZATON. Je me bat aussi contre deux petites jumelles lesbiennes qui étaient en train de se tripoter sur un quai. Elles lancent un Nenupiot et un Grainipiot. Un combat plus ou moins chiant puisque mon équipe n'est composée que de Pokémon Plante et Eau. Et Ténèbre et Poison, mais osef de ces deux merdes. On laisse donc Grainipiot faire Patience tout seul dans son coin et on se concentre sur le nénuphar moche (sans vouloir te vexer Rumble). Ensuite on s'amuse à faire Groz'Yeux et Rugissement sur la tête de gland pendant qu'il s'acharne à faire Patience. Une fois son attaque lancée, nous enlevant exactement 0 PV, Makesh et Roxy lui tapent dessus. Le pauvre petit Grainipiot, dans un ultime effort de survie, se protège avec Armure, mais c'est inutile. Les deux gamines me donnent leur fric, puis j'en pousse une dans l'eau avant de partir en m'esclaffant. Je croise aussi un autre pêcheur de merde qui croit me faire peur avec sa Dream Team de Magicarpe.

Et puis j'y suis. Mérouville, me voici !

_________________

BlackJACK

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Rigide
Exp : 9
Date de rencontre : 17/04/2012
Insecte Glace

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Jeu 19 Avr 2012 - 8:13

C'est pas mauvais. Lalala
Nick Walrus

avatar

Champion de Yantreizh
Champion de Yantreizh


Masculin Nature : Modeste
Exp : 160
Date de rencontre : 14/04/2012
Niveau : 25
Feu Vol
Habitat : Québec tavu

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Jeu 19 Avr 2012 - 8:23

ca frétille dans ma chatte maintenant hein


putain

_________________


Je suis le cafard des bas fonds de ton âme petit pingouin.
Nanard

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Malpoli
Exp : 72
Date de rencontre : 17/04/2012
Niveau : 24
Ténèbres Ténèbres
Habitat : dans un abribus (c'est vrai en plus ptdr)

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Jeu 19 Avr 2012 - 8:49

BlackJACK a écrit:
C'est pas mauvais. Lalala
You spelled "c'est génial" wrong.

_________________

DrNeko

avatar

Champion d'Illumis
Champion d'Illumis

http://nuzlocke-france.forumgratuit.org/


Masculin Nature : Relax
Exp : 915
Date de rencontre : 29/02/2012
Niveau : 17
Psy Ténèbres

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Jeu 19 Avr 2012 - 9:07

J'ai lu les deux chapitres à la suite , j'ai du mal à écrire ce message xD
Sinon , tu sais que derrière la serra y a des hautes herbes ?(Donc , un nirondelle ou un truc du genre)

_________________

" Quick ! Let's do the plot twist dance ! "
Nanard

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Malpoli
Exp : 72
Date de rencontre : 17/04/2012
Niveau : 24
Ténèbres Ténèbres
Habitat : dans un abribus (c'est vrai en plus ptdr)

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Jeu 19 Avr 2012 - 9:22

Oui, mais hélas ça fait partie de la route 104, même si elle est divisée par la forêt. Le nom change pas, la zone change pas :S

_________________

BlackJACK

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Rigide
Exp : 9
Date de rencontre : 17/04/2012
Insecte Glace

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Jeu 19 Avr 2012 - 13:41

Nanard a écrit:
You spelled "c'est génial" wrong.

Non pas vraiment.
Nanard

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Malpoli
Exp : 72
Date de rencontre : 17/04/2012
Niveau : 24
Ténèbres Ténèbres
Habitat : dans un abribus (c'est vrai en plus ptdr)

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Ven 20 Avr 2012 - 10:22

Déjà la suite, oui je suis en feu mesdames.

__________________________________________________


Chapitre 3 : Gagner un badge c'est dur comme ma bite

En arrivant à Mérouville, je commence d'abord par discuter avec les passants, histoire de retarder le moment où je vais me faire latter par le champion de l'arène. Une gamine s'offusque de savoir que les Pokémon peuvent changer de forme en évoluant, elle trouve ça choquant. Pour toute réponse, je lui montre ma bite et je pense à Flora toute nue pour me faire bander. Ainsi, ma verge change lentement de forme. Le garçon qui était avec la fillette compare même ça à l'évolution d'un Chenipan en Chrysacier, qui ferait ensuite Armure pour devenir dur comme le roc. Tu vois ? ÇA c'est choquant, petite.

J'entre ensuite dans un grand building qui abrite tous les employés de la Devon Sarl parce que si je me souviens bien, le mec que j'ai protégé du pirate dans les bois de Clementi travaillait pour cette compagnie. Il me l'a pas dit, mais c'est ce qui est écrit sur les cartes d'identité que contenait le porte-feuilles que je lui ai chipé. À l'intérieur, un gosse de six ans m'offre une Honor Ball. Va falloir qu'on m'explique pourquoi tout le monde me donne des cadeaux. Puis je monte à l'étage supérieur et un mec me dit que le président de la boîte aime collectionner des pierres. Merci, cette information me sera très utile pour la suite de mon aventure, je sais pas ce que j'aurais fait sans vous mon très cher monsieur.

Je sors et j'explore les autres bâtiments de la ville. Dans l'une d'elle, un vieux me dit que c'est très important de donner des surnoms originaux à ses Pokémon. Puis il me présente Peekachu, son Pikachu. Très original indeed. Dans une autre baraque, un type me donne la CS 01, Coupe. À ce stade-ci, seul Makesh peut l'apprendre, mais je préfère la garder de côté au cas où je tomberais sur un autre Pokémon qui pourrait devenir ma pute à CS.

J'entre dans une autre maison sans cogner et je me dirige à l'étage dans l'espoir qu'il y ait une jeune fille pas trop moche à baiser. Je tombe sur une fillette emmitouflée dans ses couvertures et entourée de peluches. Son père me dit que sa fille ne rit pas assez et me demande de remédier au problème. Ok, donc un mec entre par effraction dans la chambre de ta gamine et le premier truc que tu trouves à faire c'est lui demander de s'occuper d'elle. Sérieux.

Alors il me demande si je connais un mot amusant à lui dire pour tenter de la faire rire. Ben ouais, j'en connais plein. Je lui écris « PENIS DUR » sur un bout de papier. Il le lit deux fois à haute voix. « PENIS DUR PENIS DUR ». Mais ça ne la fait pas rire. J'écris « JE SUIS GAY » sur un autre papier. Le père hurle dans toute la maison « JE SUIS GAY JE SUIS GAY ». La petite salope trouve pas ça drôle. Moi si en tout cas. On essaie plein de trucs différents. « SUCE MA BITE », « BOIS MON SPERME », « GROSSE PUTE », « FLORA EST CHAUDE », mais rien, pas même un sourire. Cette gosse est un putain de robot.

Je sors et j'entre plutôt à l'École Pokémon. Y'a toujours des chaudasses dans les lycées et elles ont pour habitude de toutes kiffer les dresseurs Pokémon, ces petits rebelles qui quittent les classes pour pouvoir capturer des Pokémon et imposer leurs propres règles. C'est tout à fait moi, ça. Mais à l'intérieur, je rencontre plutôt le type chelou qui m'avait arrêté un peu plus tôt à Clementi-Ville, celui qui disait que j'étais trop propre pour être dresseur. Comme on se retrouve, fils de pute. Avant qu'il ait pu dire quoi que ce soit, je lance Makesh, Rumble, Marill, Slimy et Roxy en même temps, bien décidé à lui régler son compte. Il envoi Mewtwo. Niveau 100. Je n'ai jamais, de toute ma vie, fait rentrer des Pokémon aussi rapidement dans leurs Poké Balls. Je lui donne une tape amicale sur l'épaule et lui dit que c'était une blague HA HA HA HA HA HA HA.

Je fais ensuite le tour de la classe, à la recherche d'une gamine bien formée, mais apparemment je suis tombé dans une école primaire. Deux gosses sont en train de jouer au Gameboy pendant que le prof fait son cours. Ils jouent à Pokémon. Pokémonception. Je ris lorsque je vois l'un d'eux faire évoluer son Evoli en Pyroli, la plus à chier de toutes ses évolutions. Les jeunes de nos jours, ils connaissent rien.

Je vais parler au prof, mais il commence aussitôt à faire le tour de la classe en frappant tous les élèves avec sa Vive Griffe. En pleine gueule. Il me dit qu'il faut de la discipline pour former de bons élèves et que ça s'applique aussi aux Pokémon, alors il me donne son arme destructrice et m'ordonne de m'en servir pour punir les miens. Je lui dit que je ne possède qu'un Blindalys et il me répond que ça fera l'affaire. Alors je me retrouve à frapper sauvagement Slimy devant une foule en délire. Slimy souffre le martyr, mais moi je me sens bien. J'ai l'impression de me vider de toute la rage que j'ai depuis le début. Tiens, salope de mère, ça t'apprendra à être une salope ! Tiens connard de père, ça t'apprendra à m'avoir laissé seul avec cette salope ! Tiens connasse de Flora, ça t'apprendra à être jolie ! Tiens grosse merde de Slimy, ça t'apprendra à évolué en Blindalys ! Mais je me retiens de le tuer, car je veux avoir la satisfaction de le voir se prendre une attaque Déflagration en pleine tronche.

Mon prochain arrêt : les bureaux de la Devon Sarl. En entrant, un homme s'extasie sur le fait que je porte des chaussures Devon. Apparemment, les petits Chinois qui les fabriquent font tellement mal leur job que ces nouvelles baskets sont complètement invendables. Et apparemment, la seule personne à avoir été assez conne pour en acheter est, et je cite, « une femme moche et bedonnante qui ressemble à une prostituée ». Puis il me demande ce que je pense de mes nouvelles chaussures. Pour toute réponse, je laisse tomber un énorme morviat sur mes pieds. Il le ramasse aussitôt avec une éprouvette, prétextant que les Tadmorv ont la cote ces jours-ci.

En sortant, je me dis qu'il est à peu près temps que je m'intéresse à l'arène, alors j'y vais. Un mec vraiment louche, tout de vert vêtu (quelle belle tournure de phrase, on se croirait dans un roman de Marcel Proust), m'interpelle. Il me dit qu'à partir de maintenant, il va me prodiguer de précieux conseils avant chaque arène. Genre que Roxanne, la championne de Mérouville, utilise des Pokémon Roche, qui sont vulnérables aux attaques Eau et Plante. Génial. Comme si je savais pas déjà tout ça.

Dès le premier combat, contre un des gamins qui squattent l'arène, je comprend que je suis dans la merde. Son Racaillou est niveau 10, alors que de mon côté, seul mon Arcko a passé ce cap. Évidemment, je gagne très facilement le combat, ainsi que les deux suivants. Mais mon affrontement contre Roxanne va devoir attendre. Je sais qu'elle a deux Racaillou. Grâce à leur double faiblesse aux types Eau et Plante, ça va être du gâteau. Mais je sais aussi qu'elle possède un Tarinor. Et lui n'est que de type Roche et il est beaucoup plus résistant. Sans compter qu'il sera au moins niveau 15. Alors non, je reviendrai après m'être entraîner un peu plus.

La route 116 semble être le meilleur endroit pour ça. Je vais même pouvoir capturer un nouveau Pokémon histoire de remplacer cette pauvre merde de Roxy. J'en vois justement un, là, devant, dans les hautes herbes... Serait-ce un majestueux Nirondelle ? Ou bien un monstrueux Ningale ? Non ! C'est un PUTAIN DE MEDHYENA ! De grosses larmes coulent sur mes joues lorsque je lance ma Poké Ball. C'est encore une femelle, et elle est encore plus nulle que Roxy. C'est pas le pied, comme dirait Marty McFly. Je l'appelle Jenna et je lui promets secrètement qu'elle ne sera jamais envoyée en combat. Parce que HEIN déjà que j'ai de la difficulté à trouver une raison à entraîner mon autre Medhyena...

Je continue sur la route 116, en battant quelques dresseurs au passage, ainsi que des Pokémon dans les hautes herbes. Slimy arrive au niveau 10 et évolue en un magnifique Papinox. Woohoo c'est la fête. Makesh approche dangereusement du niveau 16 et Rumble du niveau 14. ÇA c'est une bonne nouvelle. Ensuite j'entre dans une grotte où je trouve que des Chuchmur en train de chanter l'hymne national de Hoenn. J'en capture un, ou plutôt une, et je la nomme Lady Gaga. Bah quoi ?

Je reviens sur mes pas, car la grotte se termine en cul-de-sac. Oups, j'ai dit le mot « cul » pardon hihihi. Ensuite, je continue d'entraîner mes Pokémon. Rumble évolue en Lombre et Makesh en Massko. J’amène aussi Marill au niveau 14, Lady Gaga au niveau 10 et Roxy au niveau 8. Inutile de préciser que Jenna est dans le PC. MAINTENANT je suis prêt pour battre Roxanne la grosse pute.

Le premier truc que je remarque en arrivant devant elle, c'est qu'elle est chaude. Je lui propose qu'on se fasse un plan cul si je perds. Contre toute attente, elle accepte. Puis le combat commence. Je laisse Marill et Rumble battre ses deux Racaillou, ce qui prend environ quatre secondes. Puis elle lance Tarinor, la seule chose au monde à avoir un plus gros nez que Sarkozy. Makesh utilise Vol-Vie. C'est super efficace ! Sauf que non, ça lui enlève à peine le tiers de sa vie. Tarinor utilise Tomberoche, qui baisse la vitesse de mon Pokémon, ce qui est plutôt chiant, mais les Massko sont beaucoup plus rapides que les Tarinor, alors ça ne fait pas une grosse différence. Au troisième tour, par contre, alors que je suis en train de gagner, la grosse pierre moche avale une baie et reprend une partie de ses PV. Manquait plus que ça. Alors je recommence, je lui fait Vol-Vie en rafale, ce qui permet en plus de reprendre le peu de vie qu'il m'enlève avec Tomberoche. Et puis soudain, il décide de prendre une potion. Le fils de pute. Je recommence la manœuvre. Il reprend une potion. Mais tu vas te décider à crever, oui ? Et puis Tarinor fait Barrage. Oh. Maintenant c'est tout ou rien, parce que je peux plus switcher. Je met le paquet, j'utilise toutes sortes d'attaques plus meurtrières les unes que les autres (non je déconne, en fait j'utilise juste Vol-Vie) et puis finalement, grâce à un magnifique coup critique, je vaincs l'horrible Tarinor.

Ouais génial, ça veut dire pas de plan cul avec la belle Roxanne. Elle me remet son badge de merde et 1500 Pokédollars pas de merde. Ainsi que la CT 39, Tomberoche. Je lui montre mon cul en guise de réponse, puis je sors de l'arène. À peine ai-je fait trois pas que je vois un autre mec de la Team Aqua se faire pourchasser par mon pote de la Devon Sarl, que j'ai sauvé plus tôt dans la forêt. Je cours à leur suite et je retrouve mon vieil ami aux abords de la route 116. Il me supplie aussitôt à genoux de retrouver le fils de pute qui lui a volé ses documents. Quand je lui demande pourquoi ils sont si importants, il me répond qu'il a planqué un sachet de coke dans l'un des dossiers. Il n'a pas le temps de dire le reste que je me suis déjà mis en route pour accomplir cette importante mission.

En arrivant devant le tunnel Mérazon, les grottes où j'ai capturé Lady Gaga, un vieux con m'annonce que pendant qu'il se promenait, un malfrat l'a bousculé et a emporté son pauvre Peeko. Je lui répond que je m'en tape complètement de son Peeko et j'entre dans les grottes en quête de ce fameux malfrat, que je trouve quelques pas plus loin, parce que ce gros génie s'est réfugié dans un cul-de-sac.

Je lui laisse pas le temps de dire quoi que ce soit et je balance la Poké Ball contenant mon fidèle Makesh. Le Medhyena de mon adversaire ne fait pas long feu grâce à l'attaque Taillade de mon Pokémon. Ensuite, le mec me supplie de le laisser en vie. Je récupère la coke et je lui crache dessus. Il se met aussitôt à jouer avec ma salive. Les Tadmorv ont la cote, oui. Puis, il repars par où il est venu, laissant place au vieux con venu récupéré son Peeko de merde, le Goelise tout merdique qui gémit dans sa merde juste à côté de moi. Pour me remercier d'avoir sauver son meilleur ami, le vieux me dit que je peux lui demander tout ce qui me passe par la tête et que j'aurai qu'à venir le voir au stand à bateaux de la route 104 pour ce faire. Et puis il disparaît.

En sortant, je réalise que je n'ai toujours aucun Pokémon apte à devenir une pute à CS, alors je me résous à apprendre Coupe à Makesh. On coupe les arbres de la route 116, histoire de battre quelques dresseurs perdus en forêt, cueillir des baies de merde et trouver de super objets useless, puis on reprend la route.

Direction la route 104. Ce vieux pédé m'a toujours pas donné ma récompense.

RÉCAPITULATIF DES POKÉMONS CAPTURÉS

Spoiler:
 

_________________



Dernière édition par Nanard le Ven 20 Avr 2012 - 10:36, édité 2 fois (Raison : parce que)
Nick Walrus

avatar

Champion de Yantreizh
Champion de Yantreizh


Masculin Nature : Modeste
Exp : 160
Date de rencontre : 14/04/2012
Niveau : 25
Feu Vol
Habitat : Québec tavu

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Ven 20 Avr 2012 - 11:07

tu me fait bander ma jolie

_________________


Je suis le cafard des bas fonds de ton âme petit pingouin.
Invité

avatar

Invité



Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Ven 20 Avr 2012 - 14:22

GG, j'attends la suite :-D
pierrot

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Prudent
Exp : 4
Date de rencontre : 21/04/2012
Niveau : 20
Feu Insecte
Habitat : Kanto

Message() Sujet: Re: Nanard autour du monde Dim 22 Avr 2012 - 23:36

C'est...spécial, mais je trouve ça génial Very Happy ! En attendant de voir la suite.

_________________

Cordialement pierrot
Oo-oo-owa-owa-a-a
 
Nanard autour du monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Test : Les schtroumpf autour du monde
» [Ach] Les schtroumpfs autour du monde et buggy run
» estimation les schtroumpfs autour du monde game gear en loose pal
» [ebay] Les Schtroumpfs autour du monde (Master System)
» Nanard autour du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nuzlocke France :: Kalos : tous en Nuzlocke ! :: Nuzlockes écrits :: Nuzlockes inachevés et inactifs-