Partagez | 
 

 Scrappy a la conquête deKanto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Scrappy-Forest

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Bizarre
Exp : 14
Date de rencontre : 21/12/2013
Dragon Spectre
Habitat : Chez Arceus

Message() Sujet: Scrappy a la conquête deKanto Lun 13 Jan 2014 - 17:07

Bonjour à tous,
voici mon 1er roman d'un Nuzlocke que je suis en train de faire sur Pokémon Vert Feuille (vive l'originalité ^^). Je vous demanderais donc d'être un peu indulgent avec moi.
N'hésitez pas, je suis ouvert à toute les critiques car en tant que novice, je manque cruellement d'expérience.

Bonne Lecture à tous en espérant que ça vous plaise.

Scrappy a la conquête de Kanto

Règles du Nuzlocke :

- Tout Pokémon KO est considéré comme mort et doit être placé au cimetière du PC ( je sais j'ai quelques tendance nécrophile, je conserve les cadavres).
- Seul le 1er Pokémon rencontré dans chaque zone peut être capturé.
- On ne peut capturer un Pokémon d'une famille qu'une seule et unique fois. (Ex. :Si j'ai capturé un roucool, je ne peux plus capturer de roucoups ou de roucarnage).
- Les Pokémons donnés ou les oeufs ne comptent pas dans la règle d'un Pokémon part zone (Je suis une lopette pardonnez-moi ^^)


Prologue
« Aujourd’hui est un grand jour, ça y est. Ma mère me laisse enfin partir à l’aventure, et SEUL !!! A moi la liberté. Mais le plus important, c’est qu’aujourd’hui, jour de mes 16 ans, je vais recevoir comme le veux la tradition dans notre trou pommé de Bourg-Palette, mon 1er Pokémon offert par le professeur Chen. Et chose encore plus exceptionnelle, c’est qu’aujourd’hui, c’est également le 16ème anniversaire de mon voisin, le petit-fils du Professeur Chen : Cocco.
Le problème avec Cocco, c’est que depuis notre plus jeune âge, il me considère comme un moins que rien. Mais à partir d’aujourd’hui, c’est fini. En tout cas je ferais tout pour. »
Scrappy appuya sur le bouton Envoyer et posta cet article sur son blog, article qui serait son dernier.
- Scrappichou, c’est l’heure ! Tu vas arriver en retard chez le Professeur Chen si tu continue !
- Je le sais Maman ! Et arrête de m’appeler comme ça,  je suis plus un gosse !
Scrappy descendit les marches d’escaliers quatre à quatre, embrassa sa mère, pris son sac préparé depuis 2 semaines et sortis en courant vers l’aventure qui l’attend.


Chapitre 1
Scrappy, après avoir trébuché une bonne douzaine de fois à cause de l’excitation, arriva au laboratoire du Professeur Chen.
- Excusez-moi Professeur, je sais que je suis un peu en retard. Dit Scrappy, la respiration haletante.
- Ce n’est rien mon grand. Lui répondit le professeur.
Le professeur était un homme d’une soixantaine d’année, aux cheveux grisonnant, mais à la ligne étrangement athlétique. On sentait, rien qu’en le voyant, qu’il avait été dresseur dans ses jeunes années et qu’il avait une sacrée expérience du voyage et du terrain.
A coté de lui, se trouvait un jeune homme, fraichement âgé de 16 ans, les cheveux blonds et raides dressés vers l’avant. Il avait un air hautain et la mine boudeuse, en fait il semblait d’une humeur massacrante.
- Grand-Père, c’est bientôt que je récupère mon Pokémon ?
- Patience Cocco, laisse Scrappy choisir avant, il est plus vieux que toi.
- Il est né 5 minutes avant c’est que dalle !!!
- Oui mais il est le plus vieux, il a donc le choix en priorité. Vas y Scrappy, choisit ton Pokémon.
Scrappy s’approcha de la grande table. Il y avait 3 Pokéballs avec une étiquette devant chacune d’être elle. La 1ère indiquait « facile à entrainer, nécessite une bonne stratégie ». Sur la 2nd , on pouvait lire « en théorie, le meilleur des 3 » et enfin la 3ème disait «si tu aimes la difficulté, tu en seras récompensé ». Après un temps qui sembla être une éternité, le choix cornélien de Scrappy tomba sur la 3ème Pokéball. Il la jeta en l’air et il en sortit un lézard orange avec une flamme ardente au bout de sa queue.
- Wouah ! un Salamèche ! s’exclama Scrappy.
- Tu peux lui donner un nom tu sais.
Scrappy regarda le Salamèche. Quand il croisa le regard du Pokémon, il su qu’il lui donnerait un nom plein de noblesse, un nom que les autres redouteraient en l’entendant.
- Killghara ? ça te va comme nom ?
Le Salamèche sembla comblé par son nom (personne n’est parfait …)
Ainsi, Scrappy et Killghara, sans même se soucier de Cocco et de son choix, se dirigèrent vers la sortie du laboratoire.
- Hé, le minable ! Affrontons nous pour savoir lequel de nous 2 a fait le meilleur choix. A moins que tu ais la pétoche de perdre une fois de plus contre moi.
Scrappy bouillonnait de rage.
- Même aujourd’hui tu vas me pourrir la vie ?
- C’est pas ma faute si tu es et resteras toujours un perdant, un minable.
Il regarda Killghara. Il ressentit comme une petite voix lui disant « Bouge toi mon gars, le laisse pas te parler comme ça. Je suis pas la pour faire de la figuration ! ». Du moins, c’est qu’il a cru percevoir dans le regard de Killghara.
- Tu veux ton combat, tu vas l’avoir. Killghara, j’espère que tu es prêt parce que ça va chier !
Ice-NL

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Rigide
Exp : 33
Date de rencontre : 18/12/2013
Niveau : 23
Feu Vol
Habitat : Sous la porte de Jurassic Park

Message() Sujet: Re: Scrappy a la conquête deKanto Lun 13 Jan 2014 - 20:34

Bon début, il me tarde de lire la suite !
Et bien la petite référence dans les noms Wink
Scrappy-Forest

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Bizarre
Exp : 14
Date de rencontre : 21/12/2013
Dragon Spectre
Habitat : Chez Arceus

Message() Sujet: Re: Scrappy a la conquête deKanto Mar 14 Jan 2014 - 10:24

Chapitre 2

Cocco lança sa Pokéball et il en sortit en Carapuce.
- T’es foutu Scrappy, j’ai l’avantage du type sur toi. Quand on est malin, on prend le meilleur de tous. C’était marqué sur l’étiquette, minable.
- Rien à faire des étiquettes faites par le Professeur, je vais te battre pour te prouver qu’une bonne fois pour toute je ne suis pas un minable.
Killghara attaque le !
Killghara se rua sur le Carapuce et lui asséna un violent coup à l’aide de ses griffes. La tortue aquatique, sur ordre de son maître, remua sa queue, diminuant l’attention et la défense du lézard.
- Killghara, il faut l’intimider. Attaque rugissement !
Le Carapuce sembla intrigué par le rugissement  du Salamèche. Le Carapuce continuait à remuer sa queue.
- Killghara attaque griffe !
- Carapuce attaque charge !
Cette attaque blessa fortement le Pokémon de Scrappy.
- Tient bon Killghara, attaque le encore une fois.
Il lacéra encore une fois le Carapuce qui semblait désormais mal en point. Cocco jubilait
- Ton Pokémon ne survivra pas à ma prochaine attaque. Carapuce, achève le avec une ultime attaque charge.
Il avait raison, c’était fini … Killghara ne survivrait pas à la prochaine attaque. Il allait encore une fois ce faire humilier par Cocco sauf que cette fois, il perdrait le compagnon qu’on venait de lui confier, car il en était sur, Cocco irait jusqu’au bout pour l’humilier, même si il faut tuer un jeune Pokémon pour cela. Scrappy semblait paniqué, désorienté. Killghara se retourna vers son dresseur, puis fit face à sa mort certaine et rugit de toutes ses forces, déstabilisant le Carapuce et le faisant rater son attaque.
Killghara fonça alors sur le Carapuce, le griffa une ultime fois, le mettant hors d’état de combattre, sans le tuer.
- Quoi ? C’est pas possible ? Comment j’ai pu perdre contre toi ? T’as eu de la chance c’est tout. Tu n’es qu’un pétochard qui n’est même pas capable de réagir en cas de crise. Tchao minable.
Et Cocco sortit avec son Carapuce dans les bras pour l’emmener chez lui se reposer.
Scrappy resta là sans bouger. Cocco avait raison, il n’avait pas su réagir. Si Killghara n’avait pas agit seul, il serait mort. Il se sentait honteux.
Il décida de rentrer chez lui pour permettre à Scrappy de se reposer. Il avait perdu toutes envies de partir à l’aventure. Le jeune homme souhaitait abandonner ses rêves d’aventures. Il franchit le pas de sa porte.
- Tu rentres déjà, je pensais que c’était le grand jour et que tu partais à l’aventure.
- Laisse tomber Maman, je vais me coucher. J’abandonne tout.
Et il monta les escaliers en trombe et claqua la porte de sa chambre avec Killghara dans ses bras. Il allongea son Pokémon sur son lit prenant soin de laisser sa queue hors du lit bien que la flamme de celle-ci est fortement diminué à cause du combat.
- Je suis désolé Killghara, je ne suis pas à la hauteur. Tu mérites un vrai dresseur, quelqu’un qui sache utiliser ton potentiel et qui ne panique pas dès que les choses se gâtent.
Malgré son affaiblissement, le jeune Salamèche se redressa et griffa le bras de Scrappy.
- Ne dis pas ça.
- Quoi ? Tu m’as parlé ?
- Tu es mon dresseur … c’est normal.
Le jeune homme n’en revenait pas. Son Pokémon lui parlait et il comprenait.
- Ecoute, lui dit Killghara, quand un dresseur entre en possession d’un Pokémon, un lien se créer entre eux. Au début ce lien consiste à simplement pouvoir se comprend mais ensuite, quand ce lien se renforce, on pourra ressentir les émotions de l’autre, on pourra communiquer autrement que par la parole.
- Vraiment ?
- Oui bien sur, mais pour tout à l’heure, il faut que tu apprennes à gérer la panique et les situations difficiles parce que sinon nous n’iront pas loin et je ne vivrais pas bien longtemps. Si tu as autant confiance en moi que j’ai confiance en toi, alors personne ne nous arrêtera.
- Tu en es sur Killghara ?
- Sur, maintenant reposons nous car demain sera une rude journée : la 1ère de notre grande aventure.
Et nos 2 camarades se laissèrent tomber dans les bras de Morphé(o).
Le chant des Roucools les réveilla aux aurores. L’excitation était de nouveau au rendez-vous. Sa « discussion » avec Killghara lui avait fait le plus grand bien et lui avait permis de prendre du recul sur les événements de la veille. Plus jamais il ne se laisserait envahir par ce sentiment d’impuissance. Du moins, il essaierait.
En arrivant dans le salon, sa mère avait déjà préparé le petit déjeuner et avait préparé une gamelle de nourriture spéciale Salamèche.
- Bonjour mon chéri, j’espère que ce petit déjeuner te fera plaisir et qu’…
- Je passerais te voir quand je le pourrais, je t’aime Maman
Il embrassa sa mère à la volée et sortit en courant vers l’aventure qui l’appelait, bien décidé à prendre son destin en main.
Scrappy-Forest

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Bizarre
Exp : 14
Date de rencontre : 21/12/2013
Dragon Spectre
Habitat : Chez Arceus

Message() Sujet: Re: Scrappy a la conquête deKanto Mar 14 Jan 2014 - 10:26

Merci Ice-NL  Wink 
Scrappy-Forest

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Bizarre
Exp : 14
Date de rencontre : 21/12/2013
Dragon Spectre
Habitat : Chez Arceus

Message() Sujet: Re: Scrappy a la conquête deKanto Mar 14 Jan 2014 - 15:36

Chapitre 3

Scrappy et Killghara sortirent de Bourg-Palette. Scrappy n’était jamais sorti de sa ville natale et il comprenait pourquoi le fait de sortir sans Pokémon était dangereux. Les herbes lui arrivaient au dessus de la taille, et Killghara devait se tenir debout sur les épaules de son dresseur pour ne pas perdre celui-ci.
Après une bonne heure de marche, toujours aucun Pokémon rencontré.
- C’est pas normal, pourquoi on croise aucun Pokémon sauvage Killghara ?
- J’en sais rien c’est bizarre.
- A ce rythme la je suis pas près de capturer mon 1er Pokémon.
En arrivant au bout de la Route 1, un Rattata sauvage se dressa face au jeune binôme.
- Parfait Killghara, attaque le mais ne le tue pas, nous pourrons ainsi le capturer pour en faire un allié.
- OK ça marche
Killghara lança 2 coups de griffe qui affaiblirent le Rattata.
- Vas-y Scrappy lance une Pokéball
- Ca marche.
Scrappy fouilla dans son sac. Mais aucune Pokéball. Comment avait-il pu oublier un tel détail.
- Laisse tomber Killghara, on a pas de Pokéballs. Laissons le repartir, ça sert à rien de le tuer.
Ils partirent, laissant le Rattata blessé. Son regard exprimait un mélange de gratitude et de rancœur d’avoir été vaincu.
20 minutes plus tard, ils arrivèrent enfin dans la ville de Jadielle. C’était la 1ère fois que Scrappy découvrait un lieu autre que le Bourg-Palette. Jadielle paraissait immense, avec son arène, son magasin, son centre Pokémon et ses habitations. Scrappy décida d’aller à la boutique pour acheter des Pokéballs et enfin pouvoir capturer son 1er Pokémon. En entrant dans la boutique, le gérant aperçu le jeune homme et son Pokémon et leur demanda s’ils venaient du Bourg-Palette. Scrappy acquiesças et en moins de temps qu’il n’en faut pour dire Pokémon, il était en route vers son village d’origine car il avait été chargé par ce foutu gérant de livrer un colis au professeur Chen.
Cette fois ci, à peine avaient ils mis les pieds sur la route 1 qu’un Roucool les attaqua. Scrappy demanda à son compagnon de blesser le Roucool sans le tuer et de le laisser ainsi.
- T’es bien gentil, mais si on les tue pas, je ne progresserais jamais face à des Pokémons sauvages comme eux.
- D’accord alors fais un carnage.
En arrivant à Bourg-Palette, il aurait été possible de suivre le trajet emprunté par le duo de choc en suivant les cadavres de Roucools et de Rattatas laissés derrière eux.
- Vite qu’on lui donne son colis, comme ça on retourne vite à Jadielle pour acheter des Pokéballs et pouvoir capturer notre 1er Pokémon.
Ils entrèrent dans le laboratoire et se firent accompagner par un des assistants auprès du Professeur dans son propre bureau, bureau dans lequel Scrappy et Killghara s’était vu pour la 1ère fois.
- Scrappy ! Quelle bonne surprise ! A ce que je vois Killghara se porte bien.
- Oui Professeur, nous avons un colis pour vous venant de Jadielle.
- Oh merci ! Ca tombe bien que tu sois la, j’attendais que tu me contactes pour t’envoyer ça mais vu que tu es là, autant le faire en direct.
- Hey Grand-Père, pourquoi tu m’as demandé de revenir jusqu’ici ? et Pourquoi il est là l’autre minable. S’exclama Cocco en entrant dans la pièce.
- Ecoute Cocco et tient toi tranquille. Voici mon invention, le Pokédex. C’est une encyclopédie que je veux compléter. Malheureusement, je me fais trop vieux pour recueillir moi même les données sur le terrain. C’est donc une faveur que je vous demande que de participer à ce beau projet qu’est le Pokédex.
- Ouep Grand-Père, laisse faire les champions, on va te le remplir ton Pokédex, et sans l’aide du minable.
Scrappy garda son calme et dit au Professeur : «  Kilghara et moi seront ravis de vous aider »
Cocco était déjà partis.
- Scrappy, pour te remercier de m’avoir ramené mon colis, voici un petit cadeau : 5 Pokéballs.
- Oh merci Professeur, nous en ferons bon usage. Allez viens Killghara, allons attrapper notre 1er Pokémon, direction Jadielle !!!
Sur la route 1, Scrappy et Killghara croisèrent bien des Pokémons quand soudain, ils tombèrent sur un Rattata au regard flamboyant. Scrappy compris en le regardant qu’il s’agissait du Rattata qu’ils avaient épargné lors de leur 1er passage en direction de Jadielle. Le Pokémon avait envie de s’opposer de nouveau à Killghara. Sa détermination était une chose évidente, ce qui toucha Scrappy au point d’accepter le défit lancé par le petit rat.
- Je ne sais pas si tu comprends ce que je te dis, mais je te propose un marché : si tu gagnes, tu sauras que tu es fort et que tu peux te débrouiller seul, si nous gagnons, je te propose de nous rejoindre et de nous accompagner dans notre aventure.
Le Rattata sembla acquiescer. Il se rua sur le Salamèche avec une vitesse folle : il utilisait la Vive-attaque. Killghara le contra avec une attaque Flamèche qui affaiblit suffisamment le Rattata. Ce-derniers n’abandonna pas pour autant et tenta une attaque Charge : en vein, Killghara était trop en forme et esquiva l’attaque.
- C’est le bon moment Scrappy, lance la Pokéball
Scrappy lança la Pokéball, le Rattata fut capturé dans celle-ci qui retomba sur le sol et se mit à s’agiter : 1 secousse, 2 secousses, 3 secousses … la Pokéball s’immobilisa. Le Rattata était capturé.
Killghara couru dans les bras de Scrappy qui l’étreigna. Ils avaient réussi, et ensemble. Scrappy se saisit de la Pokéball et en fit sortir son nouvel ami.
- Bonjour Maître
- Maître ? Appel-moi Scrappy
- Comme vous le voudrez Maître Scrappy.
- Comment puis-je t’appeler ? tu es vif, fier et tu n’abandonne jamais. Je vais t’appeler Splinter. C’est le nom du Maître des Carapuces Ninjas et c’est un rat. Ce nom te va-t-il ?
- C’est un honneur de porter un tel nom Maître Scrappy.
- Je te présente Killghara
- Salut  Splinter
- Bonjour Killghara, sache que tu es un grand guerrier et que tu as tout mon respect.
- Ouaip, si tu le dis
Notre nouveau trio se mit en route et arriva à Jadielle à la tombée de la nuit. Ils allèrent au Centre Pokémon où Scrappy confia Killghara et Splinter à l’infirmière qui les soigna, réserva une chambre et tous après un bon repas s’endormirent paisiblement. Le lendemain serait une journée chargée.


Rappel de l’équipe :
- Killghara (Salamèche) niv.9
- Splinter (Rattata) niv.7
Scrappy-Forest

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Bizarre
Exp : 14
Date de rencontre : 21/12/2013
Dragon Spectre
Habitat : Chez Arceus

Message() Sujet: Re: Scrappy a la conquête deKanto Jeu 16 Jan 2014 - 14:29

Chapitre 4

Scrappy se fit réveiller non pas par le chant des Roucools mais par l’agitation de la ville. En effet, la ville de Jadielle depuis maintenant 3 mois était privée de son arène. Le champion de celle-ci était parti en voyage, laissant l’arène vide et détruisant momentanément les rêves des dizaines de dresseurs se présentant chaque jour aux aurores devant l’arène, au cas où le champion serait de retour. Et tout ce remue ménage venait de réveiller Scrappy. Kilghara et Splinter étaient assis au bout de la chambre. Ils discutaient, mais Scrappy, encore dans le coltar, ne comprenaient pas ce qu’ils pouvaient se dire. Quand les 2 Pokémons virent leur dresseur s’éveiller, ils s’approchèrent du lit.
- Quel est le programme aujourd’hui ? demanda Kilghara
- Nous allons nous promener en ville pour récupérer des informations. Parce que je ne sais pas trop où aller vu que l’arène est fermée.
- Maitre vous ne connaissez pas la région ?
- Non pas du tout, vous savez j’ai n’ai connu que le Bourg-Palette durant toute ma vie. Alors il faut qu’on se renseigne sur les différentes arènes et où elles se trouvent.
Après un petit-déjeuner, Scrappy alla s’adresser à l’infirmière.
- Infirmière Joelle, où pourrais-je trouver des informations sur les différentes arènes et leur localisation.
- Et bien toutes les informations qu’il vous faut se trouvent dans le Guide Officiel de la Ligue de Kanto. Je dois en avoir un qui traine ici. Ne bougez pas.
Elle revint 5 minutes plus tard avec le fameux livret. Scrappy la remercia et sortit du Centre Pokémon accompagné de ses 2 compagnons. En parlant avec plusieurs dresseurs attendant devant l’arène, il récupéra 2 informations importantes. La 1ère c’est que la prochaine arène la plus proche est à Argenta (chose qu’il avait vu dans le guide de la ligue) et la seconde c’est qu’à l’Est de Jadielle, sur la route 22, il y des Pokémons sauvages du même acabit que ceux qu’on trouve sur les routes 1 et 2.
- Je pense qu’on pourrait aller s’entrainer sur la route 22 un peu, proposa Scrappy. Je suis sur qu’on pourrait même capturer un nouveau Pokémon pour rejoindre notre équipe. Comme ça, on sera parer à affronter l’arène d’Argenta quand on y sera. Ça vous va ?
Le Rattata et le Salamèche approuvèrent le choix de leur dresseur. Ils passèrent à la boutique acheter des Potions et se mirent en direction de l’Est de la ville : direction la Route 22.
- Splinter, Killghara, je crois qu’il vaudrait mieux que vous rentriez dans votre Pokéball, je ne veux pas vous perdre dans les hautes herbes.
- Vos désirs sont des ordres Maître.
- Ca marche Scrappy.
- Merci de votre compréhension.
Scrappy marcha dans les hautes herbes mais rien du bout. Aucun Pokémon ne pointa le bout de son nez. Il décida donc d’aller plus loin sur la route. Alors qu’il s’apprêtait à sortir de la zone d’hautes herbes, un Férosinge sauvage sortit de nulle part et attaqua Scrappy.
- Splinter ! J’ai besoin de toi ! A l’attaque !
A peine sortit de sa Pokéball, Splinter attaqua le Férossinge avec une Vive-attaque. L’assaillant risposta avec une attaque Griffe.
- Splinter, utilise encore une Vive-attaque.
Le Rattata s’exécuta, mais le Férosinge esquiva et griffa de nouveau le Rattata. Splinter était mal en point. Mais cette fois, il ne céda pas à la panique.
- Reviens Splinter, Killghara en avant.
A peine sortit de sa Pokéball, Killghara esquiva l’attaque du Férosinge. Ce-dernier se battait comme un beau diable.
- Tu penses à la même chose que moi Killghara ?
- Oh oui !
Le lézard, après une énième esquive, riposta à son tour avec une attaque Griffe. Scrappy lança une Pokéball. 10 secondes plus tard, la Pokéball était immobile. Scrappy fit sortir son nouvel allié de sa Pokéball.
- Qu’est ce que je fou là ? Pourquoi vous m’avez attrapé ? Je ne veux pas me tirer de mon petit coin de paradis. Et encore moins pour devenir l’esclave d’un humain.
- Ne parlez pas comme ça de Maître Scrappy. C’est quelqu’un de bon, de gentil. Rien à voir avec les autres dresseurs que j’ai pu voir.
- Tu dis ça parce que je suis sur que tu as été trop faible pour vaincre l’autre orange ? arrête ton char je veux partir et personne ne m’en empêchera.
Splinter était hors de lui, le poil hérissé et prêt à bondir sur le Pokémon rebel. Le Férosinge semblait décidé à ne pas venir. Scrappy, bien que déçu, jugea qu’il valait mieux le laisser s’en aller.
- Très bien, va. Sache que si tu changes d’avis, nous serons ici jusqu’à demain matin.
- Aucune chance qu’on se revoit.
Et il partit. Une dizaine de minutes plus tard, Splinter se figea.
- Maître, nous devons nous mettre à l’abri, vite !
Un groupe d’une demi-douzaine de Férosinge poursuivait l’un des leur. La victime s’écria « Ne restez pas là bande d’abruti, sauvez-vous tant qu’il est temps ! ».
- Killghara attaque Flamèche !
- QUOI !?
- Fait moi confiance !
Killghara s’exécuta. Une nuée de petites flammes sortit de la bouche du Salamèche, le Férosinge poursuivi esquiva et l’attaque vint frapper les assaillants. Effrayé, tous partirent en courant.
- Vous êtes fou ou quoi !? Vous auriez pu me tuer avec cette attaque !
- Sans Maître Scrappy et Messire Killghara vous ne seriez pas là pour nous sermonner.
- Ecoute mec, si t’es pas content, mon feu et moi et on te laissera te faire tabasser la prochaine fois. Donc ne te gène pas, retourne voir tes petits copains et tchao l’affreux.
- STOP ! Scrappy se surprit d’avoir haussé autant le ton. Ecoute mon gars, tu as 2 solutions. Soi tu restes ici et je pense que tes camarades se feront un plaisir de revenir te rendre visite. Soi tu viens avec nous et je te promets que tu ne le regretteras pas. Tu seras nourri et tu pourras t’entrainer et devenir plus fort. Je ferais tout pour que tu ne connaisses plus jamais la peur et la panique. Avec nous tu deviendras fort, plus fort que dans tes rêves les plus fous. Sache cependant que cette offre est limitée dans le temps. Tu pars avec nous maintenant ou tu restes ici et adieu.
- Ok ok, ça marche. Je veux bien venir avec vous.
Killghara et Splinter ne semblaient pas ravis pour autant.
- Bien dans ce cas il va falloir te trouver un nom. Ham, cela te va-t-il ? C’était le prénom du 1er Pokémon à avoir été dans l’espace. Et c‘était un Férosinge.
- Ok, on dira que c’est potable.
Et ainsi Ham rejoint l’équipe.Il restait néanmoins distant mais ses relations avec Killghara et Splinter restaient correctes.
Soudain, une voix que Scrappy connaissait trop bien résonna.
- Yo minable
- Salut Cocco.
- Je te défie ici et maintenant ! Roucool à l’attaque !
- Splinter ! Vas-y !
2 Vive-attaques plus tard, le piaf de Cocco était hors d’état de combattre. Scrappy rappela Splinter et décida d’envoyer Ham. Cocco envoya son Carapuce
- Ham méfie-toi, il est puissant
- Pas autant que moi.
Ham fonça sur la tortue et la tacla. Immédiatement, le Pokémon de Cocco lui rendit son attaque avec une charge monumentale. Coup-critique. Ham, énervé griffa son adversaire, mais son manque d’attention lui fit défaut et il fut de nouveau touché par l’attaque du Carapuce. Ham était dans le mal. Scrappy le rappela.
- Killghara, finissons-en !
Le Salamèche ne laissa pas le temps à Cocco de réagir et lança une attaque Griffe de toutes ses forces. Coup-critique. Le Carapuce de Cocco était encore vivant, mais inconscient.
- La prochaine fois je t’éclaterais Scrappy, et je te jure que tous tes Pokémons seront bons pour être enterré. Tu verras.
Et il partit en courant, les larmes aux yeux coulant sur le corps inconscient de son Carapuce.
- Ca à pas l’air d’être le grand amour entre vous
- Tu peux le dire Ham, disons que je lui fais découvrir quelque chose de nouveau : la défaite et la frustration.
- Au fait, merci de m’avoir rappelé … Je n’aurais pas résisté à une attaque de plus. Mais ça ne veux pas dire que nous sommes amis !
- Ce n’est rien Ham.
Scrappy eu un petit sourire. Il réussirait à apprivoiser Ham. Il y mettrait le temps mais il y arriverait. Et cette discussion avec lui soutenait son espoir. Il soigna son équipe avec les Potions achetées plus tôt dans la journée.
Puis, de retour à Jadielle, Scrappy décida qu’il était tant de partir en direction d’Argenta et donc de traverser la Forêt de Jade. Il fallait cependant traverser la Route 2. A la sortie de la ville, un vieillard insista pour leur montrer comment capturer un Pokémon. Scrappy eu beau lui montrer qu’il en avait déjà capturé 2, rien ne fit changer ses plans au vieux chnoque qui n’avait pu toute sa tête il faut l’avouer. Il offrit même une TV ABC à Scrappy !
- Quel plaie ce crouton ! soupira Ham.
- Pour une fois que je suis d’accord avec toi, lui répondit Killghara.
- Restons correctes les amis, il nous a offert une TV.
- C’est la preuve que son QI n’a d’égal que sa chevelure.
- Tu ne vas pas t’y mettre Splinter ! Allé, continuons d’avancer, il faut qu’on atteigne l’entrée de la forêt avant la nuit.
Sur la Route 2, Scrappy attrapa un Roucool, qui lui donna du fil à retordre.
- Je vais t’appeler Zazu, comme dans mon dessin animé préféré « Le Roi Némélios »,
Zazu n’était pas très bavard comme Pokémon, à vrai dire, il ne parlait pas avec les autres Pokémons, ni même avec Scrappy. Il se contentait d’exécuter les ordres qu’on lui donnait. Bizarrement, même si Scrappy trouvait ça étrange, quelque part, il y trouvait du repos. Il faut dire que gérer les caractères de Killghara, Splinter et Ham en même temps n’était pas de tout repos ! Il ne se passaitpas 5 minutes sans qu’un des 3 ne tente de prouver aux 2 autres qu’il était le meilleur, ce qui donnait lieu à des disputes fréquentes, obligeant Scrappy à les rappeler à l’ordre sans cesse. « Ils sont copains comme Gruikui ces 3 là, j’espère que ça leur passera ».
Après une rude et éprouvante (surtout pour Scrappy) journée d’entrainement sur le Route 2, notre dresseur et son équipe arrivèrent à l’entrée de la Forêt de Jade.
- Nous dormirons ici cette nuit et demain nous entreprendrons la traversée de la forêt demain matin.
- Killghara, prépare un bon feu s’il te plait pendant qu’Ham, Splinter et moi nous allons chercher quelques baies pour le dessert.
Après un bon repas, tous s’endormirent paisiblement. Une harmonie était en train de naître. Mais ça, ils ne le savaient pas.

Rappel de l’équipe :
- Killghara  niv.10

-       Splinter  niv.8

- Ham  niv. 8

- Zazu  niv.7
Ice-NL

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Rigide
Exp : 33
Date de rencontre : 18/12/2013
Niveau : 23
Feu Vol
Habitat : Sous la porte de Jurassic Park

Message() Sujet: Re: Scrappy a la conquête deKanto Jeu 16 Jan 2014 - 16:35

C'est pas mal, tu t'améliores Wink

Essaies de faire un peu plus attentions aux fautes et à certaines tournures de phrases, pour éviter les répétitions par exemple ^^

Scrappy lança une Pokéball. 10 secondes plus tard, la Pokéball était immobile. Scrappy fit sortir son nouvel allié de sa Pokéball. a écrit:

Un autre truc (mais là je chipote un peu :p ) "Copain comme cochons (Gruikui) " ça veut dire qu'ils sont super potes ^^

Mais mis a part ça c'est cool et facile à lire, continue ! Very Happy
Scrappy-Forest

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Bizarre
Exp : 14
Date de rencontre : 21/12/2013
Dragon Spectre
Habitat : Chez Arceus

Message() Sujet: Re: Scrappy a la conquête deKanto Jeu 16 Jan 2014 - 16:37

Merci pour tes conseils, j'en prends note pour mon prochain chapitre
Ice-NL

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Rigide
Exp : 33
Date de rencontre : 18/12/2013
Niveau : 23
Feu Vol
Habitat : Sous la porte de Jurassic Park

Message() Sujet: Re: Scrappy a la conquête deKanto Jeu 16 Jan 2014 - 17:00

Mais je t'en prie, je suis la pour ça également (même si je ne suis pas un super écrivain j'essaie de voir ce qui pourrait être amélioré) Smile
Scrappy-Forest

avatar

Dresseur débutant


Masculin Nature : Bizarre
Exp : 14
Date de rencontre : 21/12/2013
Dragon Spectre
Habitat : Chez Arceus

Message() Sujet: Re: Scrappy a la conquête deKanto Jeu 16 Jan 2014 - 17:17

Merci de commenter, parce que en ce moment j'ai l'impression que y'a pas foule  sweatdrop 
Et j'ai hâte que tu publies la suite de ton roman  Happy 
Ice-NL

avatar

Champion de Neuvartault
Champion de Neuvartault


Masculin Nature : Rigide
Exp : 33
Date de rencontre : 18/12/2013
Niveau : 23
Feu Vol
Habitat : Sous la porte de Jurassic Park

Message() Sujet: Re: Scrappy a la conquête deKanto Jeu 16 Jan 2014 - 17:30

Mouarf, je pense que ça va arriver avec le temps Wink

Tkt pas, je suis en train d'écrire la partie là, j'en suis à la moitié, elle devrait arriver dans la soirée (l'heure je sais pas trop quand ^^')
Contenu sponsorisé







Message() Sujet: Re: Scrappy a la conquête deKanto

 
Scrappy a la conquête deKanto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scrappy a la conquête deKanto
» Conquête des Philippines
» A La Conquête Des Étoiles
» [Titres] Les conquérants de la Fissure et de l'Outre-Monde
» A la conquête des Nouvelles Terres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nuzlocke France :: Kalos : tous en Nuzlocke ! :: Nuzlockes écrits :: Nuzlockes inachevés et inactifs-